AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You wanted to see me ? { ALEX }

Aller en bas 
AuteurMessage
Katarina K. Jones
In the shadow of your heart.
avatar

Messages : 1762
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 26
Localisation : Elizabethtown

MessageSujet: You wanted to see me ? { ALEX }   Jeu 6 Mai - 19:58

Mais qu'est-ce qui n'allait pas ? Depuis quelque temps, je sentais les gens de plus en plus nerveux, de plus en plus angoissés. Comme si il y avait un mauvais pressentiment général. J'aurais pu passer à côté, si je n'avais pas vu certains comportements changer radicalement. Aaron plaisantait moins, Mathilda restait assise, pensive, Gabrielle et Isaac semblaient s'inquiéter pour les petits... Même Riley avait cessé de se moquer de tout le monde. Cela m'avait même surprise quand il n'avait rien dit en me voyant avec Ethan. Comme si nous n'existions pas où qu'il ne faisait pas attention à nous. J'avais toujours vu la communauté comme un groupe de personnes cherchant à s'entraider et à tenir le coup malgré tout, et avec le sourire. Les seuls sourires que je voyais étaient forcés. Cela ne m'aidait pas à garder le mien. Heureusement que j'avais de quoi sourire, moi. Pour une fois, j'étais celle qui essayait de faire sourire les gens. Mais cela me dérangeait. Ce n'était pas mon rôle... J'avais l'étrange impression de voler cette place à quelqu'un si c'était effacé...

Malgré le printemps qui avait adouci les températures, il faisait toujours assez frais dans la communauté. Certainement parce que nous vivions sous terre... Et puis nous nous étions tous mis d'accord pour chauffer en priorité la salle de classe des enfants et leur espèce de dortoir. C'était le plus important. Mais heureusement que nous avions un stock de couvertures. Sans être vraiment frileuse, je ne m'étais pas encore décidée à abandonner ma couette et mes couvertures. Si j'avais pu, j'aurais passé des journées entières emmitouflée là dedans. Hélas, je ne pouvais pas me promener comme ça. Ressembler à un rouleau de printemps, non merci... Mathilda avait fait une tête d'enterrement toute la journée. Je ne savais pas ce qui clochait, elle ne voulait rien me dire. Mais quelque chose n'allait pas. Si elle en avait parlé à quelqu'un, ce n'était pas à moi...

Je n'avais presque pas vu Ethan de toute la journée. Certainement très occupé à faire je ne sais quoi avec je ne sais qui. J'espérais simplement qu'il ne s'acharnait pas encore sur cette porte qu'il essayait de consolider, il allait finir par se faire mal. Et ce matin, je n'avais vu ni Aaron, ni Alexander. À croire qu'ils avaient des secrets pires que ceux de nos anciens hommes politiques. Mais d'un côté, je préférais ne pas tout savoir. À coup sûr, cela allait m'angoisser et je n'avais vraiment pas besoin de ça. Directement après le repas j'étais allée m'allonger un moment. Et puis j'étais passée voir les enfants, Isaac et... Isaac tout seul. Gabrielle n'était pas avec lui et il n'avait pas la moindre idée de où elle était. Emma était avec son père, mais où était Gabrielle, mystère... J'avoue que cela ne me plaisait pas trop. Elle avait changé. Pourquoi je ne sais pas, mais elle avait changé... Même si elle disait le contraire. Elle était ma meilleure amie, je voyais bien quand cela n'allait pas.

J'étais tombée sur Aaron juste en sortant de la salle de classe. Je ne sais pas quelle tête j'ai fait; mais cela l'a fait rire. Et puis il a retrouvé tout son sérieux pour me dire qu'Alex voulait me voir, tout de suite. Bizarrement, pas dans son «bureau» ou quoi que ce soit, mais dans sa chambre. Venant de quelqu'un d'autre, cela aurait pu paraître bizarre. Heureusement que je savais qu'Alexander me voyait comme une petite sœur, un peu casse pieds parfois. Quand je suis arrivée devant la porte, celle ci était entrouverte. Je l'ai poussé du bout des doigts, avant de passer la tête pour jeter un coup d'œil. Alex était assis sur son lit, et Emma jouait par terre, sur une épaisse couverture. Son père lui tendait des jouets qu'elle attrapait et examinait, avant de lui rendre avec un petit air satisfait. Avec un petit sourire je me suis glissée à l'intérieur et j'ai attendu qu'Alex remarque ma présence. Puis il m'a souri et je me suis approchée. Emma a tendu ses mains vers moi et je me suis agenouillée.

« Hey, salut petite princesse ! »

J'ai ébouriffé ses cheveux en souriant, avant de me relever avec précaution. Je me demandais bien pourquoi Alex voulait me voir, et en privé. Ça n'avait certainement rien à voir avec un quelconque problème médical.

« Tu... Tu voulais me voir ? »

_________________
« AND HE TOOK HER IN HIS ARMS AND KISSED HER UNDER THE SUNLIT SKY,
AND HE CARED NOT THAT THEY STOOD UPON THE WALLS IN THE SIGHT OF MANY. »

— J.R.R. Tolkien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisiswar.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: You wanted to see me ? { ALEX }   Mar 11 Mai - 14:23

La communauté semblait rongée par un insidieux poison qui avait fait s'envoler toute la bonne humeur et même le sentiment de solidarité qui avait fait sa force. Chaque individu avait ses faiblesses, mais ensemble ils étaient plus forts... Normalement. Mais quelque chose s'insinuait dans l'air, alourdissant l'atmosphère... Il s'était passé des choses plutôt mauvaises pour la confiance au sein des survivants. Et Alex n'aimait pas cela, pas du tout même. Il semblerait qu'il y ai des taupes ou du moins une pomme pourrie dans le panier et voilà qui anéantissait ses illusions sur la survie. Qu'importe, il y avait toujours des opportunistes qui nuisaient au plus grand nombre pas égoïsme.

S'il n'y avait eu que cela...

Mais le pire, c'était qu'il se faisait du soucis pour Gabrielle. Gabrielle qui était revenue couverte de bleus et qui avait simplement expliqué cela par une chute banale. Sauf que depuis, quelque chose clochait. Le 6e sens d'Alex fonctionnait à merveille et pour avoir vu des traumatisés de guerre qui faisaient comme si de rien n'était comme agissait Gabrielle, fuyant finalement les expliquations en disant que ce n'était rien de grave. C'était... artificiel. Forcé.

Finalement, après y avoir longuement réfléchi, il avait fini par demander à Katarina de venir. Au moins tout se passait bien entre elle et Ethan, et cela n'avait pas été sans mal. Elle assumait sa grossesse et portait joliment ses formes. Ce qui avait pour effet de rendre nostalgique Alexander. il avait adoré suivre la grossesse de sa femme. Même en pleine apocalypse, même quand rien n'était certain.

Aujourd'hui, il avait demandé à la jeune russe de venir le voir dans sa chambre. Gabrielle n'était pas là et, pour une fois, c'était lui qui s'occupait de sa fille. Son adorable fille. La prunelle de ses yeux, sa princesse. Il aurait tué pour elle, sans la moindre hésitation. Et il espérait lui offrir un monde meilleur où grandir.

Il était assis sur le lit, sa fille jouant à ses pieds et lui la couvant du regard avec un petit sourire attendri. Il lui passait ses jouets, le reprenait. Il ne se rendit compte de la présence de Katarina qu'avec un temps de retard. Ses réflexes s'émoussaient. Elle s'approcha d'Emma, s'agenouillant malgré son ventre proéminent pour ébouriffer les cheveux de sa fille. Elle se releva un peu hésitante.

- "Assois-toi Kat, ça risque d'être long."

Il lui lança un regard qui ne souffrait pas de dérobade, mais où se lisait aussi le doute, chose assez rare chez lui pour être signalée.

- "Gabrielle et toi êtes proches et tu la connais aussi bien que moi. Peut-être même mieux... Sois sincère avec moi : que penses-tu de son accident?"

Voilà, c'était dit. Et il guettait avidement la réponse... Se faisait-il des idées?
Revenir en haut Aller en bas
Katarina K. Jones
In the shadow of your heart.
avatar

Messages : 1762
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 26
Localisation : Elizabethtown

MessageSujet: Re: You wanted to see me ? { ALEX }   Mar 11 Mai - 17:24

Je me doutais bien qu'Alexander ne m'avait pas fait venir pour parler chiffon, mais j'avoue que les raisons de sa demande restaient floues. Sincèrement, je n'avais pas la moindre idée de ce qu'il me voulait, du moins pour le moment. Je n'avais pas fait de bêtise, Ethan non plus... Mais peut-être voulait-il simplement me voir pour des raisons personnelles. Parce qu'avant d'être le leader de notre communauté, Alex était mon ami. Je lui faisais confiance comme à un frère. Sans lui je serais morte à l'heure qu'il est. Il m'avait sauvée et avait été mon bouclier quand tout le monde était là à me jeter des pierres. Je lui devais beaucoup, aussi je répondais toujours présente quand il avait besoin de moi, pour quoi que ce soit. Enfin, j'essayais, je faisais mon maximum pour lui rendre ce qu'il m'avait donné. J'étais une fille très reconnaissante... Je me suis retenue de faire la grimace quand Alexander m'a dit de m'asseoir, parce que cela risquait d'être long. Oh. D'accord. Je me suis assise à côté de lui, pas rebelle pour un sou. J'ai froncé les sourcils quand je l'ai regardé. Il n'avait pas l'air très... Enfin, quelque chose clochait. Il n'avait pas la tête de l'homme fort qui dirige tout sans broncher, avec fermeté.

J'ai dû changer de couleur quand il me mit au courant des vraies raisons de ma présence. Gabrielle. Comme à chaque fois que j'étais gênée par quelque chose, je baissais les yeux. Ma gêne n'allait certainement pas échapper à Alex. Il voulait que je lui dise ce que je pensais de « l'accident » de sa femme. C'était délicat. Je n'étais sûre de rien, mais je ne pouvais pas m'empêcher de douter. Je n'étais pas idiote, je me rendais bien compte quand les gens mentaient... Ce qui était louche, c'était que Nate se soit rapproché d'elle, après l'avoir ramenée... Il avait l'air de savoir quelque chose que nous ignorions tous. Je n'avais pas osé lui parler, de même que je n'avais rien dit à Ethan. Le connaissant, il aurait certainement mal réagi. Alors, je n'avais encore rien dit. Et puis le premier concerné, c'était d'abord Alexander.

« Pour être sincère, je ne sais pas trop Alex. Mais... Je t'avoue que je me pose des questions à ce sujet. »

Des questions... C'était presque pire. J'avais des doutes, de gros doutes. Si je n'avais pas été médecin, j'aurais certainement cru Gabrielle sans me poser de questions. Sauf que j'avais bien vu que les marques que portaient Gabrielle ne pouvaient pas toutes être dues à cette chute. Avec un soupir, je me suis tournée vers Alex. J'ai pris ses mains entre les miennes, et j'ai essayé d'être un peu rassurante. Alexander s'inquiétait pour sa femme. Je pouvais le comprendre.

« Tu sais que Gaby est ma meilleure amie. Plus que ça, c'est comme une sœur pour moi. Je suis censée la croire sur parole, mais... Je n'y arrive pas. Gabrielle ne m'a pas laissé la soigner. Mathilda en sait certainement plus que moi. Mais de ce que j'ai vu... En toute honnêteté, je ne pense pas qu'elle soit tombée. »

J'ai soupiré, en jetant un coup d'oeil à Emma. Elle ne jouait plus, elle nous regardait avec ses grands yeux. Elle avait l'air intéressée. Mais j'étais bien contente qu'elle ne puisse pas comprendre ce que nous disions avec son père.

« Ce n'est pas que je ne veuille pas croire Gabrielle, elle a toute ma confiance... Pourtant elle n'a rien dit. Peut-être parce qu'elle ne veut pas m'inquiéter... Mais si elle ne t'a rien dit, c'est peut-être pour la même raison. Tu sais comment elle est. Elle n'aime pas embêter les autres. »

J'ai lâché les mains d'Alex et je les ai posées sur mon ventre. De temps à autre, je sentais le bébé qui s'agitait, qui changeait de position. Plus que quatre mois...

« Tu devrais aller voir Mathilda. Elle ne m'a rien dit, mais avec toi ce serait certainement différent. Elle a peut-être un sale caractère, mais elle saura comprendre des inquiétudes. Elle pourra te rassurer, ou... »

Je n'ai pas fini ma phrase. Alex voyait certainement où je voulais en venir.

_________________
« AND HE TOOK HER IN HIS ARMS AND KISSED HER UNDER THE SUNLIT SKY,
AND HE CARED NOT THAT THEY STOOD UPON THE WALLS IN THE SIGHT OF MANY. »

— J.R.R. Tolkien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisiswar.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: You wanted to see me ? { ALEX }   Mar 18 Mai - 11:42

Le langage corporel était le plus criant de tous pour qui savait l'interpréter et qui y faisait attention. Hors, Alexander accordait une grande importance à cet ensemble de petits détails qui pouvaient venir trahir la personne qu'on interrogeait. Katarina n'était pas soumise à un interrogatoire en pure et due forme, mais il ne la laisserait pas partir tant qu'il n'aurait pas ce qu'il voudrait! Et que voulait-il? La vérité, ou du moins, quelqu'un qui lui confirme ses doutes et lui prouve qu'il n'est pas devenu cinglé et paranoïaque. Et Katarina était une très mauvaise menteuse. Elle ne savait pas masquer ses émotions comme le faisait Alex, mais elle n'avait pas été amenée à survivre en terrain hostile et à perdre des compagnons sous ses yeux. Il fallait un mental d'acier pour supporter cela.

Aussi la jeune femme rougit-elle et déroba-t-elle son regard à celui, métallique, de son ami.

Donc, c'était un sujet sensible qui la mettait mal à l'aise. Donc, elle pensait qu'il y avait quelque chose de pas net dans cette histoire également, ce qu'elle confirma de vive voix, avec hésitation. Il hocha simplement la tête en gardant le silence, attendant la suite. Là, elle lui prit les mains, se faisant réconfortante, quand c'était d'habitude son rôle à lui. Rarement il avait laissé entrevoir une faiblesse, et même si c'était devant Katarina, il n'était pas à l'aise avec ce rôle inédit. Il se retint de retirer ses mains, pour ne pas la froisser alors qu'elle faisait seulement preuve de gentillesse. Il retint son souffle, avant de le laisser s'échapper quand la jeune russe confirma ses soupçons.

- "Je ne crois pas non plus que cela soit une simple chute..."

Mais interroger Mathilda ne servirait à rien. Elle était médecin, elle était tenue au secret médical et Alexander pourrait bien tempêter, supplier, menacer, elle ne cèderait pas. Katarina, par contre, était une amie commune, une petite soeur... Médecin mais qui ne s'était pas occupée de Gabrielle et elle aussi s'inquiétait.

- "Ce n'est pas une question d'embêter les autres... Non seulement, elle a des bleus partout, mais surtout, je la trouve différente. Son comportement est légèrement... je ne sais pas, on dirait qu'elle cache quelque chose et qu'elle joue la comédie pour nous abuser. Il y a une dissonance et j'aimerai bien savoir ce que c'est..."

Il ferma les yeux et soupira, soudain très las. Il était rongé par l'inquiétude.

- "Je n'aime pas sa relation avec Nathaniel. Il y a quelque chose de bizarre."

Il rouvrit les yeux et vit la jeune femme mettre ses mains sur son ventre. il esquissa un faible sourire. Ce n'était pas le moment de penser à cela, mais il aurait adoré que Gabrielle retombe enceinte. Il avait adoré la couver des yeux et la protéger, poser sa main sur son ventre pour sentir Emma bouger.

- "Mathilda ne me dira rien, quoique je dise. Secret médical et elle est têtue."

Il avança doucement sa main jusqu'au ventre de la jeune russe et l'y posa en attendant un petit coup de son habitant.

- "Je suis désolé de t'importuner avec mes doutes, tu as d'autres priorités et d'autres inquiétudes."
Revenir en haut Aller en bas
Katarina K. Jones
In the shadow of your heart.
avatar

Messages : 1762
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 26
Localisation : Elizabethtown

MessageSujet: Re: You wanted to see me ? { ALEX }   Mer 19 Mai - 12:49

Bien. Alex avait autant de doutes que moi. Il ne savait pas ce qui était arrivé à Gabrielle, mais il savait qu'elle n'était pas tombée, que ses blessures n'avaient rien à voir avec un quelconque chute. Mais comment être sûr de quoi que ce soit ? Gabrielle n'avait pas envie de parler de ce qui lui était arrivé. Ni à son mari, ni à sa meilleure amie. Et ça n'était pas normal. Je savais que ça n'allait pas, et pourtant j'étais bien incapable de l'aider. Et apparemment, Alexander éprouvait les mêmes difficultés. Ce devait être pire pour lui. C'était sa femme qui n'allait pas bien. Elle, qui d'ordinaire était si souriante, si douce... Gabrielle semblait éteinte. Et c'était terrible à voir. Elle ne se ressemblait plus. Je m'en voulais, parce que j'avais mis du temps à réaliser que quelque chose n'allait pas bien. Parce que depuis qu'Ethan était de nouveau avec moi, j'allais si bien que j'en avais oublié de faire attention aux autres. Parce que pour moi, Gabrielle ne pouvait pas aller mal. Pas elle ! C'était elle qui illuminait la communauté toute entière. Elle qui était positive, elle qui rassurait tout le monde... La voir ainsi, c'était absolument terrible.

J'ai eu un soupir. Moi j'avais vu ce qui clochait chez Gabrielle. Un jour, cela m'avait sauté au visage avec violence, et cela m'avait fait le même effet qu'une claque.

« Elle ne sourit plus. C'est ça, qui cloche. Avant... Enfin, d'habitude, elle sourit toujours. Et là je dois dire que cela fait un moment que je n'ai pas vu un joli sourire accroché sur son visage. »

J'étais littéralement dégoutée par tout cela. Ne pouvions nous pas nous sentir bien tous ensemble ? Comme si c'était impossible... Alexander a eu un soupir et je me suis mordue la lèvre. Je n'avais jamais vu Alexander dans cet état. Il semblait beaucoup moins sûr de lui que d'habitude. Moins... fort. Normal me direz vous, c'était de sa femme dont il s'agissait. J'ai eu une grimace quand il a parlé de Nathaniel. Moi qui comptais justement taire ce sujet là... Quelle imbécile j'étais. Alex n'était pas aveugle, il avait bien vu que Nathaniel s'était rapproché de sa femme. N'importe qui aurait pu remarquer cela. J'ai eu moi aussi un soupir.

« Je pense que Nathaniel sait quelque chose que nous ne savons pas. C'est lui qui l'a ramenée, alors j'imagine qu'il en sait un peu plus que nous... Mais il ne dira rien, j'en suis presque certaine... »

S'il savait quelque chose que nous ne savions pas, j'étais presque certaine qu'il ne nous dirait rien. Gabrielle avait dû lui dire de ne pas révéler quoi que ce soit... J'ai eu un petit soupir, un peu triste. Oui, Mathilda était têtue. Mais j'étais décidée à la faire plier, ou au moins à essayer. J'étais médecin moi aussi, je n'étais pas aveugle. Et je n'étais pas idiote. Les blessures de Gabrielle n'avaient rien à voir avec une chute. On ne m'enlèverait pas cette idée de la tête. J'avais un mauvais pressentiment. Je savais que j'avais raison, j'en étais persuadée.

« Essaie tout de même de parler avec elle. Elle ment peut-être très bien, mais avec toi elle a plus de mal. Je crois qu'elle te respecte trop pour ça. Mais... si Gabrielle lui a dit de ne rien dire, peut-être qu'elle se taira. Je ne sais pas trop, elle est tellement changeante... »

Et tellement butée. Elle s'accrochait toujours à sa première promesse. Alors si Gabrielle lui avait fait promettre quelque chose, elle ne dirait rien... Pas facile facile, tout ça. Alors comment faire ? Alex ne pouvait pas menacer sa femme pour qu'elle lui dise la vérité. Et je ne pouvais pas menacer ma meilleure amie... J'ai baissé les yeux sur la main qu'Alexander avait posé sur mon ventre. J'ai eu un petit sourire. Oui, ça c'était une meilleure nouvelle... Le bébé a eu un petit mouvement, juste sous la main d'Alex, comme pour lui signifier qu'il avait bien compris qu'il était là. Je me demandais toujours si c'était le fruit du hasard, ou si le bébé sentait quand on le sollicitait.

« Ma priorité principale, c'est ma famille, Alex. Et toi et Gaby vous faites partie de ma famille. Tu t'inquiètes, alors c'est normal que je sois là pour toi. Tu es mon sauveur, je te dois bien ça. »

J'ai eu un petit sourire, vraiment sincère cette fois. Je n'oublierais jamais qu'il m'avait sauvée, ni même qu'il m'avait défendue alors que tous étaient contre moi. Je lui devais la vie. Vraiment. J'ai baissé les yeux vers Emma, qui tendaient ses petites mains vers moi. J'ai passé mes mains sous ses aisselles et je l'ai soulevée pour l'asseoir à côté de moi. Elle regardait mon ventre avec une drôle de tête. Ah oui, tata Kat avait changé. J'ai eu un soupir.

« Je suis désolée, Alex. J'ai peur de ne pas pouvoir t'aider, et ça me rend malade. J'irais lui parler. Je vais essayer de voir ce qui ne va pas. Parce que quoi que ce soit, on ne peut pas la laisser comme ça. »

_________________
« AND HE TOOK HER IN HIS ARMS AND KISSED HER UNDER THE SUNLIT SKY,
AND HE CARED NOT THAT THEY STOOD UPON THE WALLS IN THE SIGHT OF MANY. »

— J.R.R. Tolkien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisiswar.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: You wanted to see me ? { ALEX }   Ven 11 Juin - 14:25

- "C'est exactement ça... Elle essaie de faire semblant, mais le cœur n'y est plus, la petite étincelle qui faisait d'elle le soleil de cette communauté semble s'être éteinte... Cela ne peut pas être simplement du à une chute, aussi traumatisante soit-elle..."

Le mari et la meilleure amie de Gabrielle avaient des doutes sur son histoire, c'était une preuve suffisante que quelque chose clochait non? Mais Katarina ne semblait pas plus au courant que moi de quoique ce soit. Nous n'étions quand même pas parano... Gabrielle faisait des cachotteries, même à ceux dont elle était la plus proche...

- "Oui, c'est ce que je pense."

Nathaniel... Il avait ramené Gabrielle, il avait abondé dans son sens et depuis, c'était le silence. Un secret les liait, mais lequel, je n'en savais rien et voulais-je seulement le savoir? Peut-être que cela ne me plairait pas... Si ils avaient commis une bêtise tous les deux? Si elle m'avait trompé avec lui? J'avais songé à cela, mais ça n'expliquait pas les hématomes... l'aurait-il frappé? Non, elle ne se serait pas montré amicale envers lui, même sous la menace, elle n'était pas si bonne comédienne.

- "J'essaierai, mais je n'y crois guère. Je crois que j'aurais plus de chance avec Gabrielle finalement."

Non, Mathilda ne dirait rien, ça j'en était sûr. Quant à Gabrielle... Si quelque chose la rongeait, peut-être que je finirais par la faire flancher et lui faire avouer? A force de patience et de persuasion... Je décidai de changer de sujet, m'intéressant au bébé que portait Katarina, touchant son ventre pour y sentir la vie, me rappelant combien j'avais aimé ça avec Gabrielle.

- "Justement, c'est à moi de te protéger et de t'écouter, pas le contraire. Je n'ai pas à te faire porter mon fardeau. Je vais tirer cette affaire au clair, occupe toi de ta santé et de vous deux, une naissance sera une grande joie ici, tu le sais bien."


Katarina prit alors la petite Emma dans ses bras et la déposa à côté d'elle alors que l'enfant regardait son ventre bizarrement. Je souris, attendri.

- "Merci Kat."

Et c'était sincère. Je pris ma fille sur les genoux et aussitôt, elle se tortilla pour venir me faire un câlin, me faisant fondre, comme d'habitude.

- "Je suis heureux que tout aille bien entre Ethan et toi, vous serez des parents formidables. Un enfant, ça change une vie."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You wanted to see me ? { ALEX }   

Revenir en haut Aller en bas
 
You wanted to see me ? { ALEX }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fan-art] Wanted bionicle
» Revok ( Alex )
» Bonne Fête Alex!
» [jeu mathieu] Bang ! (nouveau nom de wanted !)
» Karl Kolchak par Alex Lopez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This Is War :: New York survivants-
Sauter vers: