AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dis-moi que ce n'est pas un rêve... [Emily]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dis-moi que ce n'est pas un rêve... [Emily]   Dim 1 Aoû - 17:24

Oui, évidemment, lui non plus ne devait pas bien dormir. Et là... Pouf, c'était magique, on reprenait les vieilles habitudes, on se blottissait l'un contre l'autre et voilà qu'on dormait chacun sur ses deux oreilles, alors même qu'il n'y avait personne pour surveiller... Mais on s'en fichait, et c'était ça qui était bien. Dormir toute une nuit sans se réveiller... J'avais accumulé tant de fatigue aussi... Je me montrai câline au réveil, oubliant toutes mes peurs quant à l'avenir. La nuit portait conseil.

- "Bientôt, faudra aussi un berceau..."

Je lui jetai un regard amoureux et doux. C'était encore plus facile d'accepter le bébé en me disant que je n'allais pas devoir l'élever toute seule. C'était rassurant, je n'avais aucune expérience... Aucune. Aucun modèle non plus. Je n'avais pas eu de parents et les familles d'accueil n'avaient pas su m'aimer et m'élever, c'était déjà trop tard... C'était nouveau pour moi et totalement effrayant. Je rejetai ces craintes pour embrasser Alec. Et là, mon estomac se réveilla bruyamment, à ma grande honte. Je souris à sa proposition.

- "Alors là je dis oui."

Manger et me faire laver... Me faire décrasser... Oh oui, c'était un plan proche du bonheur absolu ça. C'est là qu'Alec fit un mouvement et se retrouva par terre. Je me précipitai vers le bord du lit (enfin aussi vite que je pouvais) et m'enquis :

- "Ça va?"

Déjà qu'il avait morflé la veille. Il devait souffrir le martyre maintenant... Alors avec cette chute...

- "Tu n'as pas trop mal partout?"

Surement que si, mais il faisait le grand et se releva, fouillant sous le lit pour en ressortir une petite boite.

- "Céréales, j'ai du mal avec le salé le matin..."

Même si je devais parfois manger ce qui me passait sous la main sans faire la difficile... Mais là, j'avais le choix alors tant qu'à faire, autant me faire servir comme une reine.

- "Qu'importe le repas d'hier soir... Je n'avais pas faim de toutes façons, trop d'émotions, je pense..."

Je vins m'asseoir près du lit, un sourire aux lèvres.

- "Je t'aime Alec... j'avais peur et j'ai mal agis, mais il n'est pas trop tard, hein?"




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dis-moi que ce n'est pas un rêve... [Emily]   Ven 3 Sep - 11:22

Un lit deux places, un berceau… Tout ça nécessite surtout d’avoir un endroit fixe, une planque sûre. Déjà à l’époque Emily et moi n’arrêtions pas de bouger, mais maintenant… On pourra pas continuer cette vie. Pas dans son état, et certainement pas quand le bébé sera là. Loin de me paniquer, la nouvelle me remplit de joie. Un sourire étire mes lèvres.

« Je pense qu’il va falloir qu’on fasse la liste des prochains achats, parce qu’on va devoir prévoir pas mal de choses. »

Baudrier, couches, talc, petits pots… Bon on se calme, sinon c’est là que je vais vraiment paniquer. Le bébé n’est pas encore là, il faut prévoir avant tout l’accouchement. C’est ça le plus urgent. Mais ça peut attendre quelques heures. Pour le moment autant profiter de sa présence.

Alors qu’elle m’embrasse, l’estomac de ma compagne grogne sa désapprobation d’avoir sauté le repas de la veille, aussi je propose de manger avant d’aller se laver, ce qui est au goût d’Emily. Plein d’entrain je me tourne et me vautre par terre comme un idiot. J’avais oublié l’étroitesse du lit.

« Ca va, ne t’en fais pas. Je survivrais. »

Je me fais l’effet d’un vieillard plein d’arthrite. Mes articulations et mes muscles protestent sous mes efforts, mais je ne les écoute pas. Au lieu de ça je fouille sous le lit pour chercher les victuailles que j’ai entreposées. J’espère que je ne paierais pas plus tard le fait d’avoir autant mal.

« Va pour les céréales. »

Sortant une autre caisse du lit je pioche un bol et une cuillère que je remplis de céréales et tend à Emily.

« Je n’ai pas de lait à te proposer, et même si j’en avais je n’aurais guère confiance. Avec la rupture de la chaine du froid, c’est un coup à se rendre malade. »

Fouillant dans mon panier mais n’y trouvant pas d’autre bol, je soupire et demande :

« Tu permets que je pioche dans ton bol ? Je n’en ai pas d’autre. »

Je lui un regard faussement suppliant, un peu comme le Chat Potté dans Shrek. Bon je doute quand même être aussi mignon que lui.

« Oui c’est sûr, la soirée d’hier aura été riche en émotions. »

Ca pour sûr. Entre le fait que je la retrouve, qu’elle m’apprenne être enceinte de moi, qu’elle me révèle être partie parce qu’elle avait peur que je l’abandonne… Cela fait beaucoup pour une seule soirée tout ça.

Une cuillère à soupe à la main (et non, plus de teaspoon) je m’assoie à coté d’Emily qui me pose une question, un peu inquiète. Souriant je l’embrasse tendrement avant de dire :

« Il n’est jamais trop tard voyons. Il est toujours temps de rectifier ses erreurs. L’important c’est que tu sois là, d’accord ? »

Je l’embrasse à nouveau, montrant par ce geste que tout était pardonné, même si je souffrais un peu de son attitude passée. Il me faudrait un peu de temps pour oublier.

« Allez, mangeons, et ensuite direction la douche. Ca nous fera du bien à tous les deux. »

Surtout après la volée de marches. Je vais autant souffrir qu’elle de la montée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dis-moi que ce n'est pas un rêve... [Emily]   Jeu 23 Sep - 20:39

- "L'avantage, c'est que nous n'avons pas besoin de faire attention au budget..."

Petite note d'humour pour tenter d'alléger le fait que notre avenir était plus qu'incertain dans un tel merdier. Nous étions seuls, nous devions chercher nourritures et abris pour survivre et je ne serais bientôt plus d'aucune utilité pour Alec. Mais le bon côté des choses, comme je venais de le dire, c'est que nous n'avions qu'à nous servir.

- "L'inconvénient, c'est qu'il ne va pas falloir s'encombrer, il me semble que les déménageurs font grève."

J'essayais de garder un peu d'humour, c'était la seule façon de ne pas sombrer dans la dépression. Alec s'étira et se retrouva par terre et je m'enquis de son état, vaguement inquiète, il faisait le fier à bras, mais je savais bien que son corps n'allait pas si bien que cela. Il me rassura et je fis la moue mais n'insistai pas alors qu'il me trouvait à manger sous le lit.

- "C'est rien, je suis devenue moins difficile ces derniers temps..."

Le lait était en effet un luxe, et à moins d'avoir une vache, c'était hors de question d'en boire dans les conditions actuelles. Je devais faire attention à mon enfant et ne pas manger n'importe quoi. Je commençai donc à picorer les céréales, lentement, pour remplir mon estomac plus vite ou lui donner cette sensation. Je souris en lui tendant mon bol.

- "Ne fais pas cette tête là, je ne vais pas te laisser mourir de faim va."

Son imitation du chat potté était absolument parfaite et totalement irrésistible. Je lui parlai alors de la soirée d'hier trop riche en émotions pour moi qui était handicapée à ce niveau là et il acquiesça. Cela avait du être terrible pour lui également, même s'il s'en accommodait mieux que moi. Je lui avouais alors mon amour, craignant que j'ai fais trop de mal pour que nous puissions enfin être ensemble. Il me rassura, comme toujours et un joli sourire fleurit sur mon visage.

- "D'accord."

Je me remis à manger, avant de rire à ses paroles et de rétorquer, mutine :

- "Direction la douche tous les deux... en même temps?"

Je plaisantais, mais j'étais également vaguement inquiète qu'il me voie nue, qu'il n'aime pas mon corps déformé par la grossesse... Pourtant Alec ne me répondit qu'avec un sourire qui en disait long et nous nous dirigeâmes tous les deux vers cette fameuse douche, pou nous redécouvrir après tant de semaines de séparation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dis-moi que ce n'est pas un rêve... [Emily]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dis-moi que ce n'est pas un rêve... [Emily]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» (F) INOKE MAKANI → EMILY BROWNING
» Emily Haas, humaine et pourtant...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This Is War :: Parias-
Sauter vers: