AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 De retour [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: De retour [Libre]   Dim 18 Juil - 13:57

19h45

Manhattan, circonscriptions de New York, Central Park.
Coordonnées 40° 46'55.2'' N 73°57'57.6'' W


Il lui avait fallu toute l'après-midi pour traverser le hollande tunnel et ensuite Canal St station pour enfin sortir à Central Park. Wade avait l'habitude dans les grandes villes de passait par les sous-terrain qui étaient les plus sur à l'heure actuelle. Il s'alluma sa dernière cigarette et regarde avec nostalgie Central Park. Dans son dernier souvenir les arbres perdaient leurs feuilles jaunes et rouges aux mille nuances, la partie Est du parc était plus beau et plus riche en couleur vives et émouvantes. Un vent froid du nord le fit frissonner et le ramené à la réalité, des nuages noirs caché le soleil d'été, ce temps il le connaissait par coeur. Il avait eu l'occasion d'en voir a trois reprise et à chaque fois cela s'était mal terminé. Les cris que pousse les bâtiments en ruines et la puissance du vent lui confirme son impression et si ce que les survivants de Trenton lui ont dit vrai il faut qu'il arrive à prévenir les communautés présentes de l'approche de la catastrophe. De fine goutte d'eau commença à rouler sur son visage, Wade rabattit la capuche de son parkas aux couleurs militaires et s'engagea dans la savane qu'était devenu Central Park pour rejoindre Le métropolitan Museum Of Arts ( the MET). Trois fois en moins d'un an soit elle le traque soit il n'a vraiment pas du tout de chance.
Il s'était arrêté dans une bibliothèque à l'aspect miteux mais ou la quasi-totalité des livres étaient encore intacte, pour se renseignait le plus possible sur le phénomène. Et le climat en était la cause, depuis quelque temps ils avaient droit à un climat subropical humide donc un temps parfait pour qu'elle se forme. Vu les dégâts que les deux dernières avaient fait il en avait déduit qu'elles étaient entre F4 et F5 et au plus profond de lui il espérait qu'elle ne soit qu'une F2.

Il passa devant Belvedere Castle avec son style néogothique qui ressemble au château écossais. La tour principale ou habituellement reposé le drapeau Américain avait totalement détruite, en faite il ne restait que la façade Nord et le bosquet. La main sur son Colt 1911 il avançait prudemment, avec le temps il avait pris l'habitude d'être sur ses gardes. A tout moment quelqu'un pouvait attaqué humain ou animal, dans ces cas-là, il ne réfléchissait jamais : Une balle un mort. Du coin de l'oeil il perçut un mouvement, il dégaina son arme arma le chien du colt et braqua l'arme vers les arbres. Wade avança lentement vers les buissons et vit simplement un lapin, il rangea son arme et attrapa le manche de la machette qui dépassait de la musette de son sac. Le lapin n'arrivait même plus à s'enfuir, il voyait le mercenaire s'approcher mais il ne faisait rien et vu l'état du mammifère il n'allait pas tarder à mourir. Il chopa le lapin par les oreilles et lui trancha la gorge. Il convulsa pendant quelque seconde avant de rendre définitivement l'âme. Wade regarda l'heure à sa montre qui lui indiquer 20heures, les bâtiments n'étant pas sur, il allait devoir construire une habitation sommaire entre les arbres ce qui le protégera un minimum du vent.

Il déposa son sac imperméable, dans la poche principale se trouvait : une casserole, des munitions, le tissu d'un parachute, des couteaux, un sac de couchage, des affaires de rechange, un livre, des cartes routières et les plans du métro et enfin une photo de sa femme. Dans les deux poches latérale détachables qu'il pouvait utiliser ensuite en musette : une machette rouillé, une tasse, un P30S (pistolet des polices modernes crée par Heckler & Koch ), des cordes, des ficelles et une trousse de premier soin.
Wade attacha une corde entre deux arbres, déposa le tissu du parachute sur la corde tendue et planta au sol les quatre coins du tissu ce qui lui offrait un abri avec une « charpente » en forme de A. Il s'alluma ensuite un feu en tenant compte la direction du vent. Le mercenaire devait maintenant préparer son repas, il accrocha le lapin par les pattes arrières avec un fil sur une branche d'un arbre, attrapa un couteau et coupa la peau autour des pattes au niveau de la cheville, il coupa queue puis incisa la peau de la queue jusqu'aux chevilles. Il tira la peau des pattes arrières vers la tête afin de retourner la peau jusqu'aux pattes avant. Il coupa la peau au niveau des poignets et arracha la tête du lapin. Il venait de finir de le dépecer, il ouvrit l'abdomen et commença à vidé les entrailles. Le lapin était enfin près a être cuit. Wade coupa soigneusement la chair en dés et le fourra dans la casserole pour cuir. Après une demi-heure de cuisson il mangea la chair tendre du lapin. Mais la tranquillité de son festin ne dura pas longtemps. La fumée du feu avait du attisé la curiosité de quelqu'un, il prit son arme et la pointa vers la souhaite sombre qui avançait.


-Je serais vous je ne bougerais plus, a moins que vous vouliez mourir!
Revenir en haut Aller en bas
 
De retour [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» TARANIS le retour
» [LEGO] Le retour de Space Police
» Kovalev de retour?
» Un retour mouvementé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This Is War :: Parias-
Sauter vers: