AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Your Rain [Ouvert]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Your Rain [Ouvert]   Ven 23 Juil - 23:04

Ce soir, c’était une nuit digne des déluges bibliques.
Le ciel était noir d’encre et les seuls reflets qu’on pouvait apercevoir étaient ceux des goutes d’eau qui tombaient comme des hallebardes de tout les cotés, gorgeant le sol de Central Park d’une eau encore plus sale que les égouts eux-mêmes.
Mais certains besoins ne pouvaient malheureusement pas attendre. Que ce soit de l’eau pure, de la nourriture un tant soit peut comestible et surtout abordable et deux, trois pièces de tissus, il n’avait plus rien et après des jours de recherche infructueuse, Eric avait dû arriver à une conclusion simple… il devrait se mêler aux gens pour acheter de quoi survivre une semaine de plus.

Un choix c’était donc ouvert à lui. Blanc ou Noir. De deux maux, il avait prit le moindre et avait donc prit la route le matin même de l’endroit où il avait vu le jour… Manhattan.
En deux ans il était retourné six fois ici. Et chaque fois c’était la même chose. Que ce soit Harlem ou le centre de l’île, une avalanche de souvenirs plus désagréables les uns que les autres. Les hauts bâtiments, ruines et décombres… plus que des vestiges de l’âge d’or de l’homme.

La nuit aidait grandement pour ce point là. Plus de visibilité, plus de soucis de conscience.
Il avait acheté une fortune ses maigres rations et s’apprêtait à rebrousser chemin.

Allez savoir pourquoi… volontairement ou pas, il n’avait pas prit le bon chemin et s’était retrouvé à tourner dans ce parc qui n’avait plus rien à voir avec celui de son enfance. Lui d’ailleurs n’avait plus rien à voir avec le jeune homme d’il y a quelques années. Un vent chaud pour la saison lui caressa le visage et le fit frissonner. Mélange d’odeurs et de sensations…
Inconsciemment, il se mit à fredonner un air qu’il avait apprit dans le temps… quelque chose qu’il avait même chanté pendant un concert.
Qu’il devait être beau, le blondinet Paria à chanter tout seul au milieu de central park.
Sa main se crispa sur la sangle de son sac de toile et il le balança sur son épaule comme pour mettre un point final au vagabondage de son esprit.

Il devait être attentif. La moindre erreur pouvait avoir de lourdes conséquences…
C’est donc un Eric au regard bleu acier qui s’abima dans le nouveau central park, bien décidé à en sortir.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Sam 24 Juil - 14:34

Ava, hors du quartier général ou des ruines qui se trouvaient autour, est ce que cela était vraiment envisageable ? Oui, parfois elle quittait cet endroit délabré qui lui servait de piaule pour se rendre à central park toute seule, les jours ou elle se sentait d'humeur suicidaire probablement. Et comme si cela n'était pas suffisant elle était seule, n'avait qu'un couteau qu'elle ne savait de toute façon pas utiliser, enfin du moins pas assez pour faire du mal et il faisait déjà nuit ce qui bien sur était pire que tout pour une jeune femme comme elle. Mais ce soir elle n'était pas d'humeur à pleurnicher sur son sort, en tout cas du moins pas là ou on pouvait la croiser ni même la voir ou l'entendre.

Ava avait grand besoin d'une dose, une dose forte pas de la poudre à sniffer comme James lui faisait partager, non, il lui faillait une réelle dose, quelque chose de fort, qui l'emmènerait très loin, peu être trop même. Alors elle avait marcher, se focalisant sur ses pas, l'avancée qu'elle pouvait faire, rien de plus. Et pourtant elle trouille c'était emparée d'elle bien des fois, seulement voilà elle voulait fuir James et donc forcément elle devait fuir le territoire qui était le sien et ce n'est qu'au bout de plusieurs longues minutes de marche dans des coins "tranquille", c'est à dire des endroits qu'elle connaissait bien qu'elle arriva enfin dans un endroit fort en souvenirs pour elle. Tremblante, faible elle sortit sa bouteille d'eau de son sac à dos pour en boire un peu. Elle avait peur mais elle ne voulait pas fuir, ce soir elle n'avait pas envie de vivre alors après tout elle avait le droit de chercher les ennuies. Sa dose elle avait mis des jours à se la procurer, planquant quelques milligramme de drogue dans un petit sachet qu'elle cachait dans un endroit qu'elle était la seule à connaitre et elle l'avait emporter avec elle, la seringue toute neuve et encore emballé que le docteur lui avait donné aussi et puis un paquet d'allumette qu'elle servait pour allumer ses cigarettes et la fameuse cuillère tordue qu'elle servirait pour faire chauffer son mélange.

Seulement elle le savait elle rencontrerait du monde c'était obligé mais tant pis elle voulait prendre ce risque pour s'envoyer loin, très loin. Après tout une bonne défonce vaut tous les risques de la terre et puis elle avait entendu dire que son ennemie juré n'était pas dans les parages depuis quelques temps trop occupé ailleurs donc elle n'avait pas trop à craindre puisqu'ici il n'y avait que des camés ou des personnes qui ne faisaient que passer.

Après qu'elle se soit installé sur le sol humide un peu à l'abri puisqu'elle portait ce qu'on aurait pu appeler un k-way qu'elle avait du trouver il y a très longtemps, celui-ci était quelques peu usé d'ailleurs et laissait passer la pluie. Mais Ava ne s'en soucierait plus d'ici quelques minutes, elle allait commencer à sortit tout son petit bazar mais elle ressentit le besoin de se griller une dernière cigarette avant, étrange comme comportement mais qu'importe. Toujours tremblante, morte de trouille elle porta la cigarette à ses lèvres et l'alluma après trois tentatives, aspirant enfin la fumée salvatrice qui empli ses poumons. C'est à cet instant qu'elle entendit du bruit, des bruits de pas mais ne vit personne alors elle se demanda si elle n'était pas un peu folle, avec tout ce bruit elle avait du se tromper.


[hj : si mon intervention te convient pas, dit le moi je supprimerai ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Sam 24 Juil - 15:09

[Aucun soucis pour moi. Au contraire.]

Une simple capuche sur le visage, les manches déchirées, la mine fermée et l’air patibulaire…
Pas de doute, Eric n’avait envie de croiser personne. Plus maintenant en tout cas.
Mais ça ne l’empêchait pas d’être sur le qui-vive. C’était devenu sa seconde nature après tout.

Il avait évité deux groupes qui auraient pu potentiellement lui faire des ennuis.
Mais pendant sa manœuvre d’évasion, il n’avait pas envisagé de tomber sur une fille… seule…

Elle fumait… parmi d’autres choses qu’elle prévoyait de faire apparemment.
Il avait manqué de discrétion et apparemment, elle l’avait entendu.
Mais entendu seulement… Elle suspendit ce qu’elle était en train de faire et observa la pénombre dans sa direction.

Eric avait prévu de la contourner quand un autre bruit derrière lui attira son attention. Un autre homme. Visiblement seul qui observait la scène.

- Shhhh… j’aurais dû rester chez moi ce matin…

Comme lorsque le soleil c’était levé, il devait faire un choix… avancer vers elle ou alors reculer vers lui. De deux maux, choisir le moindre, hein… ? Il aurait dû en faire son Guimik.
Il carra les épaules écarta son débardeur de son arme pour montrer qu’il n’était pas sans défense et s’avança vers la demoiselle à la cigarette.

Un homme comme ça qui sortait des bosquets… c’était un coup à se prendre une balle. Autant éviter les risques.

- Yo…

Simple, net, précis… l’introduction parfaite en somme, non ?
Il passa à coté d’elle et s’installa tranquillement deux mètres plus loin, les genoux relevé et les avant-bras posé dessus.
Il gardait un œil sur l’endroit où il avait cru voir l’homme et l’autre sur la femme.

- Elle est bonne ?

Il fit un geste vers la femme. Tant pour parler de la clope que du reste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Sam 24 Juil - 15:25

Ava était perdu dans ses pensées malgré le fait qu'elle avait cru entendre du bruit, visiblement ce soir elle n'était pas elle même, comme si elle n'était pas toute se tête et c'était juste parce qu'elle était en manque. Rien ne comptait mis à part ce qu'elle avait planqué dans son sac, seulement voilà ce soir elle ne pourrait pas être tranquille, peu être un signe du destin qui sait...

Elle sursauta lorsqu'elle entendit cette voix, elle n'était pas folle, elle avait bien entendu des pas mais seulement avec cette pluie elle n'avait pas réussit à distinguer de silhouette ou juste qu'elle refusait de la voir. De toute façon elle ne craignait plus rien, le pire lui était déjà arrivé, à part peu être la torture physique mais elle connaissait déjà la mentale donc pour elle rien ne pouvait être pire que ce qu'elle connaissait déjà pour y avoir gouter.

Un homme armé se présenta face à elle mais continua malgré tout son chemin pour aller s'installer à peine à quelques pas mais cela ne suffit pas à la rassurer. Malgré le fait qu'elle arrivait à distinguer ses pupilles brillantes dans la pénombre et grâce à l'éclairage de la lune elle avait peur. Comme toujours me direz-vous. C'est surtout qu'elle se demandait ce qu'il lui voulait, il n'avait pas l'air de désirer quelque chose en particulier parce que son regard n'était pas insistant mais Ava craignait le pire malgré tout. Tremblante, en manque, elle tentait de faire bonne figure mais cela ne durerait pas longtemps, elle devrait faire un choix, rester là et assumer la crise ou s'en aller mais pour aller où ? C'était un des seul endroit ou elle se pensait en sécurité mais de toute façon la sécurité ici n'existe pas.


"Ca fait du bien oui...."

Ava baissa les yeux après avoir répondu et tenta de faire comme si tout allait bien, comme si elle était forte, comme si son corps ne tremblait pas. On ne pouvait pas deviner pourquoi elle tremblait mais se contenir était une chose très difficile pour elle.
Relevant les yeux elle l'observa quelques secondes tout en tirant une nouvelle fois sur la cigarette qui se trouvait entre ses doigts, tremblante mais ne claquant pas des dents un bon observateur pourrait comprendre rapidement les raisons de ses tremblements.


"Vous voulez m'en troquer une ?"

Etrange question ? Non, ici c'était monnaie courante que de faire ce genre de propositions, seulement elle ignorait s'il était d'humeur à accepter une telle proposition ou si son arme lui servirait à la voler ou pire encore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Sam 24 Juil - 15:51

Eric était en pleine observation.
Pas seulement de la demoiselle en face de lui, mais de la foret derrière elle.
Il notait chaque détail, chaque mouvement dans les herbes… tout.
Sauf quand elle lui adressa la parole.
Comme si chaque vibration de sa voix dans l’air troublait l’attention du Paria. Il tourna la tête vers elle et se concentra sur la silhouette. Si on exceptait l’eau qui dégoulinait sur son visage. Elle avait dû être mignonne.

Elle était mal à l’aise. Normal… il aurait déjà tué la personne si un intrus était venu à lui de la sorte. Mais c’était autre chose…
Elle tremblait beaucoup trop pour que ça ne soit que la pluie… la pluie qui n’était même pas froide d’ailleurs. Non, c’était autre chose.

Quand elle proposa de lui échanger une cigarette, les trémolos dans sa voix perturbèrent de nouveau Eric.

- Non. Je ne fume pas.

Encore une fois, sa réponse avait été simple. Mais pas besoin de fioriture.

Il pencha la tête sur le coté, comme un rapace qui observe une proie et déposa son gros sac sur le sol entre elle et lui.
Après de longues secondes d’observation en silence et plusieurs regarde paniqué de la Demoiselle. Il fini par hausser les épaules.

- On va se mettre d’accord… je suis là par pure incapacité à faire autrement. Je veux éviter le conflit, je ne veux pas savoir ce que tu caches dans ton sac ou sous ton jean… on est d’accord… ?

Il prit son arme qu’il sortit de sa ceinture et la posa sur le sac devant lui.
C’était peut-être idiot. Mais pour lui, c’était une bonne preuve de neutralité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Sam 24 Juil - 16:04

La réponse du jeune homme en face mis fin à la conversation qui aurait pu découler d'un échange. Tant mieux, Ava n'était pas d'humeur bavarde de toute façon, juste qu'elle commençait sérieusement à avoir les boules, pas parce qu'il était là et qu'il s'incrustait juste parce qu'elle avait fait un mauvais choix comme toujours d'ailleurs. Et même si ses idées commençaient doucement à être embrouillées par le manque de drogue elle se rendait bien compte qu'elle aurait eu bien meilleur temps de rester dans sa planque, de toute façon James dormait toujours dans sa chambre s'il n'avait pas besoin d'elle pour assouvir ses désires physique alors elle ne risquait rien finalement. Mais bon, c'était comme ça avec Ava. Et puis devoir rester ici sans bouger allait vraiment être dur, sauf si elle pouvait prendre sa dose mais là c'était un peu difficile vu qu'elle n'était pas seule, il lui faudrait lutter contre ses désirs les plus profonds.

"On...on est d'accord."

C'est tout ce qu'elle dit avant de poser son regard sur l'arme qu'il avait sortit. Lui aussi était armé et il devait probablement savoir s'en servir mais vu ce qu'il venait de dire il ne lui ferait rien mais cela ne la soulagea pas pour autant.
Alors elle continua à tirer sur sa clope, évitant ainsi de trop penser à ce qui se trouvait dans son sac et qui serait une libération pour elle aussitôt qu'elle pourrait s'en injecter dans les veines.
Elle n'en arrêtait pas de trembler, tellement même qu'elle du s'y reprendre à deux fois pour réussir à poser la cigarette sur ses lèvres ce qui la fit pester contre elle même, bredouillant à mi voix des mots que seul un suédois pouvait comprendre.

Elle resterait là encore quelques minutes et prendrait une autre cigarette et si cela ne suffisait pas à la calmer il lui faudrait reprendre la route et trouver un autre endroit, plus calme celui-ci pour enfin réussir à tranquilliser son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Sam 24 Juil - 23:01

Eric observait la jeune femme de nouveau.
Pour un regard perçant… le bleu de ses yeux avait quelque chose de dérangeant. Il le savait et s’en servait souvent comme arme de disuasion ou de séduction.
Dans le cas présent, c’était plus une manœuvre d’intimidation.

Quand elle lui répondit, sa tête s’inclina de l’autre coté.
Quelque chose clochait chez elle… mais quoi ?

C’est alors qu’il se concentra sur les volutes de fumée produite par la cigarette. Comment pouvait-on fumer sous une pluie pareil ?
Mais la danse de la fumée avait quelque chose d’hypnotique. Il suivit ça un instant avant de descendre son regard légèrement plus bas, sur la cigarette elle-même.
Cette dernière dansait tout autant que la fumée… non, c’était les mains de la jeune femme qui tremblaient.
Pourtant, il avait bien été clair. Elle ne risquait rien… alors pourquoi ? Elle ne le croyait pas ?
C’est tout d’habord ce dont il tenta de se persuader. Elle le prenait pour un menteur. Il voulut faire un pas en avant sur le sol pour lui montrer clairement qu’il ne représentait pas de menace et que c’était purement par besoin qu’il se retrouvait là quand une autre idée lui passa en tête…
Ce coin était rongé par un autre mal que la crasse.
Ses yeux passèrent du sac de la jeune femme à la cigarette.

- Je te dérange peut-être… ? La cigarette n’est peut-être pas ton seul… vice.

Sa voix était froide, comme précédement. Mais cependant, aucun jugement n’y était perceptible. Tout ce qu’il avait en tête, lui, c’était de rester entier pour ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Dim 25 Juil - 9:22

Ava sursauta lorsqu'il s'adressa à elle, pourtant il était en face et n'arrêtait pas de la regarder mais elle était partie dans un autre monde, celui qu'elle c'était créer depuis son arrivée dans ce monde déchiré et meurtri, c'était sa seule carapace. Et voilà qu'il l'en sortait d'une manière inhabituelle mais surtout brutal, l'espace d'une seconde elle cru reconnaitre James dans le ton de sa voix mais se rendit bien vite compte qu'il ne s'agissait pas de lui. L'homme en face était peu être plus doux que ne pouvait l'être James dans sa manière de la regarder même s'il se montrait dur dans ses paroles.
Ava avait l'habitude qu'on lui parle de cette façon, ce n'était donc pas à cause de cela qu'elle avait sursauté mais de sa peur, de son angoisse, du fait qu'elle passait son temps à se protéger des autres et d'elle même lorsqu'elle ne travaillait pas, lorsqu'elle restait inactive tout autour d'elle devenait dangereux.

Elle resta quelques secondes à le regarder comme si elle venait de se réveiller d'un mauvais rêve et qu'elle devait reconnaitre autour d'elle tout ce qui était réel, et l'homme en face était bien réel, il était armé mais ne semblait vraiment pas lui en vouloir. Comme elle il avait chercher un abri mais ça s'arrêtait là pour ce qui était des similitudes entre eux. Ava respira longuement avant de lui répondre tout en reprenant une bouffée de sa cigarette qui d'ailleurs en était à sa fin, ce serait la dernière alors elle l'écraserait ensuite sur le sol.


"J'suis anxieuse... j'ai toujours été nerveuse, si c'est de mes tremblements dont tu parles...."

En fait Ava n'était pas en manque, c'était juste elle qui avait décidé qu'elle allait se prendre une bonne défonce mais elle n'en avait pas besoin mais elle y pensait tellement qu'elle en arrivait à persuader son corps qu'elle allait manquer. De plus ça faisait tellement longtemps qu'elle ne c'était pas piquer qu'elle en était impatiente. Seuls les drogués peuvent comprendre tout ce qui pouvait se passer dans la tête d'Ava.

C'était peu être le destin qui l'avait mis là afin qu'elle ne cède pas à la tentation de la drogue, cette drogue qui pourrait probablement la tuer, mais en même temps Ava n'en avait que faire du destin, de toute façon sa vie n'avait aucun gout, elle était fade et sans saveurs, d'avenir elle n'en avait point si ce n'est que de dealer jusqu'à sa mort pour se monstre de Venezzio et rester prisonnière de James et risquer de croiser de nouveau le chemin de ce malade de Allan. Ava se mit à frissonner à cette pensée, si bien qu'elle ne pu s'empêcher de regarder nerveusement autour d'elle comme s'il allait surgir de nul part. Elle jeta un regard paniqué à Eric et répondit enfin à sa question d'ailleurs.

"J'suis une junkie si c'est ce que tu veux dire...Dit... est ce que je peux venir à côté de toi ?"


Ava était terrifié et Eric ne comprendrait pas pourquoi, bien sur il mettrait ça sur le compte du manque, du fait qu'elle était une droguée et donc totalement déboussolée, seulement là elle faisait juste une petite crise de panique, s'imaginant que son pire cauchemars allait se produire de nouveau. Et c'est pour ça qu'elle avait besoin de drogue, pour essayer d'oublier toutes ces chimères qui la tourmentait. Et bien sur elle se sentirait juste un peu plus en sécurité juste à côté de lui mais pas soulagé pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Dim 25 Juil - 11:02

Quand elle lui répondit, il ne put retenir un pouffement de rire.
Ce n’était pas son genre, mais là, c’était vraiment plus fort que lui. Il secoua la tête, un demi-sourire de sarcasme accroché aux lèvres.

- Sacré crise d’anxiété dis moi… surtout pour une fille qui habite dans le coin.

Il ne savait pas si c’était ses railleries ou autre chose, mais l’expression de l’inconnue changea. Sa fausse assurance se transforma peu à peu en quelque chose de plus paniqué. Comme un animal traqué ou il ne savait quelle autre bestiole qu’il n’avait vu depuis des mois.
C’est alors qu’elle posa la question à laquelle il ne s’attendait vraiment pas ou alors qu’il redoutait vraiment.

Il resta interdit un instant, même si ce ne fut pas visible sur son visage, il était troublé.
Mais son sang froid étant l’un de ses meilleurs atouts, il se contenta de carrer les épaules.

- Non. Mauvaise idée.

De nouveau, ses yeux passèrent du décors à la jeune femme. Sauf que cette fois, il la regarda plus en détail. Sa coupe de cheveux, la couleur de ses yeux qu’il n’arrivait pas vraiment à déterminé, la forme de sa bouche, de ses paumettes, ses épaules… et tout le reste.
Il renifla légèrement plus bruyamment qu’il ne l’aurait voulu et secoua de nouveau la tête.

- Y a pas de coin plus sûr pour prendre sa dose que Central Park ?

La question était à la limite de l’idiote. Mais c’était sa façon à lui de retrouver consistance. De retrouver ses barrières et de reprendre une ligne qu’il pourrait suivre sans soucis.
D’ailleurs, ses yeux se posèrent de nouveau sur les fourets.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Lun 26 Juil - 9:12

"Je n'habite pas dans le coin"

Et bien entendu lorsqu'elle était comme ça son accent reprenait le dessus et l'on pouvait parfaitement se rendre compte qu'Ava n'était pas américaine mais une étrangère coincer ici par la force des choses.

"Mais je...." elle l'observa quelques secondes avant de continuer, se rendant bien compte que sa demande pouvait devenir un soucis pour n'importe qui mais en fait elle ne voulait que se rapprocher de lui pour se sentir en sécurité jamais elle ne l'aurait coller ou autre. Alors lorsqu'elle se rendit compte qu'il ne fallait mieux pas insister elle fit une petite grimace et continua. "Ok, d'accord."

Elle était assez obéissante en général et même avec les gens qu'elle connaissait pas comme Eric. Pourtant elle aurait voulu le supplier de la laisser s'approcher de lui afin qu'elle ait moins peur, mais à la place elle sortit une autre cigarette de son sac ainsi que les allumettes et se battit avec le vent et la pluie pour réussir à l'allumer.

Son regard se posa à nouveau sur lui après qu'il ait posé cette question qu'elle trouva vraiment idiote. C'était bien un homme ça, aucun endroit n'était sur pour une femme qui prenait une dose surtout lorsqu'elle était en transe, y'avait que les hommes pour oser poser ce genre de question.


"Aucun endroit n'est sur de toute façon. A chaque défonce on prend le risque de se faire tuer ou pire et pas à cause de la drogue.. si tu vois ce que je veux dire...."

Avant Ava se défonçait avec d'autres personnes, seulement voilà avec le temps certaines étaient mortes, d'autres avaient trouvé le courage d'arrêter ou de quitter cet endroit. Mais quand elle se piquait elle le faisait seule maintenant, ne trouvant plus de compagnon pour venir avec elle et puis elle préférait le faire seule. Elle tira à nouveau sur sa cigarette, prenant le temps de tout inspirer à fond comme si c'était sa seule chance de tenir toute la nuit sans drogue, le regarda de nouveau et prit la parole.

"Et toi alors... tu ne fumes pas, je suppose que tu ne te drogues pas non plus sinon tu ne me poserais pas cette question. Tu as forcément un vice non.. ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Lun 26 Juil - 13:21

Quand elle lui révéla qu’elle n’était pas du coin, sa curiosité fut piquée à vif.
Il avait noté le ton de sa voix… ces… vibrations qui l’avaient perturbé la première fois. Oui… c’était surement ça.
Son visage se détendit imperceptiblement et il fit un geste de la tête vers elle.

- Voyage scolaire ? Voyage d’agrément ?

Il se gratta la nuque sans la quitter des yeux, cette fois c’était ses pupilles qu’il regardait, la lueur qu’il y voyait malgré la nuit.

- C’est une sortie Camping qui m’a sauvé la vie.

Il secoua la tête, conscient qu’il parlait à une inconnue… pourquoi lui avait-il dit ça ? Elle lui faisait de la peine ? Avec ces tremblements et son envie de se rapprocher de lui. Non… ce n’était pas ça.

Il la laissa parler, ses mains se balançant doucement sur ses genoux.
Quand elle sortit une nouvelle cigarette de son paquet, il grimaça légèrement, allant même jusqu’à froncer les sourcils.
Quand elle lui parla de la défonce. Il expira bruyamment.

- Je vois ce que tu veux dire. Oui.

Il était bien loquasse ce soir. A dire vrai, il n’avait parlé à personne depuis des semaines… enfin, mis à part les troqueurs de cette après midi, mais ce n’était pas vraiment pareil.

Puis ce fut à son tour à elle de poser les questions.
Certes… elle avait une façon de le faire tout aussi spéciale que celle d’Eric, ce qu’il nota.

- Depuis deux ans, je trouve que c’est assez la merde dehors pour ne pas en rajouter à l’intérieur de ma tête…

Pour souligner ses propos, il se toucha la tempe du bout de l’index dans un geste très lent.

- Je n’ai pas la chance de pouvoir me permettre d’avoir des vices… si je fais une erreur ici, je suis mort. Et j’ai pas spécialement envie de mourir tu vois ? Je n’ai pas de groupe sur qui m’appuyer, de gens à voir… j’habite dans un endroit qui tiens plus de la forteresse que du lieu de vie agréable.

Ce coup-ci, ce fut à son tour à lui de s’approcher légèrement.
Il se mit sur ses genoux, penché en avant et dévisagea la jeune femme, la mettant mentalement au défi de le contredire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Lun 26 Juil - 13:50

Ava n'était pas mal à l'aise en sa compagnie c'était juste les circonstances et sa peur incompréhensible de tout et de rien qui la mettait dans cet état de panique mais le fait qu'il lui parle un peu la calmait. C'était la première personne depuis longtemps à parler avec elle, habituellement elle était transparente ou juste un objet qui faisait son travail sans broncher.

"J'ai suivit ma mère jusqu'ici pour une séance photo..."

Ca elle aimait pas trop en parler, même si le type paraissait correct, s'intéressait à elle lui faire repenser à tout ça n'allait pas l'aider à passer son envie de drogue surtout pas ce soir et surtout pas en ressortant ce genre de souvenirs alors rapidement elle secoua la tête comme si elle voulait faire disparaitre la vision d'horreur qu'elle venait d'avoir à nouveau, celle de sa mère qu'elle n'avait pas quitter durant toute son agonie.
Et Eric parla de ce qui lui avait sauvé la vie et cela la fit sortir de ces pensées une fois de plus, tirant à nouveau sur sa cigarette elle écouta sa réponse calmement comme à chaque fois qu'elle fumait, elle était un peu plus calme bien que toujours tremblante. Il lui ressemblait un peu sur le fait de ne pas trop parler, Ava ne parlait que lorsqu'elle en avait envie et cela dépendait beaucoup des gens et de ce qu'elle pouvait dire mais ce soir elle avait l'impression qu'elle pouvait tout lui dire à cet étranger parce qu'elle ne le reverrait probablement jamais.
Et ce qu'il dit mais surtout la manière dont il lui dit lui fit penser qu'il était fâché après elle et le fait qu'elle ne vivait pas ici, enfin, elle ne savait pas trop mais elle avait l'impression. Lorsqu'il se rapprocha elle pu observer son regard de plus près et trouva que ses yeux étaient très beaux, chose bizarre parce que franchement c'était le cadet de ses soucis de savoir si les yeux d'un mec ici pouvaient être beaux ou pas. Et puis le fait qu'il se rapproche lui donna l'impression qu'il la testait, savoir si elle oserait répondre à ce qu'il venait de dire pour peu être le contredire. Ava était quelqu'un qui avait très peur en général mais là elle ne le craignait pas parce qu'elle ne le connaissait pas et qu'il ne semblait pas agressif alors lui répondre ne posait pas de problème et au pire il ferait comme James lui crierait dessus et se calmerait après.


"Et tu crois que la vie en groupe c'est mieux ? Tu crois que je suis libre d'aller et venir comme bon me semble ? Tu crois que je suis en sécurité parce que j'appartiens à un groupe ? Je suis obligé de dormir dans un endroit lugubre sur une paillasse pourri juste parce que j'ai peur des gens qui m'entoure. Tu sais ce qu'une femme est obliger de faire pour survivre là d'où je viens ? Tu n'en a aucune idée sinon tu ne parlerais pas ainsi. Je suis obligé de fuir si je veux me défoncer car si le patron l'apprenait je serais morte ou pire encore je finirais comme toutes les autres filles à devoir écarter les jambes pour rester en vie..."

Ava aussi se rapprocha de lui, le regardant droit dans les yeux même si elle avait terriblement peur qu'il ne se fâche et lui en colle une mais elle avait besoin de cette mise en point.

"Ces vices je les avait déjà avant et le groupe que j'ai rejoins n'a fait qu'empirer les choses pour moi, et si je continue c'est pour fuir cette réalité parce que ma seule façon d'en sortir c'est les pieds devant, alors ne te plaint pas si tu dois te battre pour survivre au moins tu as la force de le faire et tu en a la possibilité...."

Aussitôt après ça elle baissa les yeux comme si elle savait qu'elle avait été trop loin. Ava était droguée, elle réfléchissait parfois un peu en décalage avec la réalité mais elle savait très bien dans quelle situation elle se trouvait car elle était lucide à ce niveau là même si elle n'avait que cette force qui était sa lucidité elle n'appréciait pas les gens qui se plaignait d'être libre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Lun 26 Juil - 20:10

Il acquiesça en silence quand elle lui parla de sa mère.
Eric ne poserait pas la question. C’était inutile. Tout comme ses proches, il savait pertinemment ce qui était arrivé à ceux de la jeune femme.
Il se contenta donc d’acquiescer en silence.

Quand elle s’approcha de lui, il ne broncha pas.
Au contraire, il luta contre l’envie de la provoquer encore plus. Il était comme ça… même avant le désastre, il était du genre jusqu’auboutiste. Il la laissa parler, prenant chacune de ses paroles en plein visage, chaque vibration de sa voix , le pire étant l’odeur qu’elle dégageait. Pas qu’elle sentait mauvais, mais il n’aimait pas se sentir si près d’une personne. Surtout pas une femme.

- Parce que tu sais ce que j’ai vécu ? De la même façon que je ne te jugerai pas, je t’interdis de le faire. Tu te défonces parce que tu le veux bien !

Il s’approcha assez d’elle pour qu’elle puisse sentir son haleine et finalement, il fit un geste vif de la main vers son visage. Il lui arracha la cigarette des mains et la plaça entre elle et lui.
Il la fit tourner un instant sous la pluie, la centre et l’eau ne faisant pas bon ménage, elle ne tarda pas à s’arrêter.
Il passa ensuite de la cigarette au yeux de sa compagne du soir et tourna de nouveau la tête comme un rapace observant sa proie.

- Ta vie est dure, comme l’est celle de tout le monde ici. Tu veux te sortir du bourbier dans lequel tu es… ? Il te suffit d’en avoir la force.

Il fit pivoter la cigarette et la mit à quelque centimètre de sa bouche, filtre en avant.

- Maintenant, c’est toi qui vois. Tu reprends ça ou tu te prends en main…

Eric, la simplification des problèmes.
Il effaçait tout et ne gardait que le nécessaire pour ce genre de problème. Rester basique dans leur vie, c’était la clef de la survie, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Mar 27 Juil - 9:06

Eric n'était pas impressionné par ce qu'avait dit Ava et elle pu le remarquer déjà par sa réponse mais par le fait qu'il ne reculait pas d'elle et qu'il soutenait toujours son regard même si elle fuyait de plus en plus et parce qu'il ne s'énervait pas, il restait calme et c'était probablement le genre de chose qui mettait Ava encore plus mal à l'aise tellement habitué à la violence verbale ou physique même.
A force de le regarder même si par moment elle fuyait son regard et vu qu'ils étaient très très proche elle pu remarquer cette cicatrice qu'il avait sur le visage chose qu'elle n'avait pas encore vu, surement un vestige de cette survie depuis deux ans. Deux années durant lesquels tout le monde avait eu sa dose de mauvaises surprises, de malheurs et de douleurs en plus de la mort de leurs proches et amis. Ava elle n'avait perdu que sa mère mais c'était déjà terrible pour elle.

"Je...ne te juge pas...et tu as raison si je me défonce c'est parce que je le veux bien et parce que je n'ai pas trouvé d'autres façons de fuir la merde dans laquelle je vie....et je me doute que t'as vécue des choses dures"

Ava n'était pas heureuse dans sa vie mais elle n'était pas la seule, ici il n'était pas question de bonheur mais de survivre et pour elle l'avenir n'existait pas vraiment, elle ne faisait aucun plan sur la comète comme on dit parfois, elle se contentait de rester en vie, fuyant peu être cette dure réalité qui était la sienne mais elle n'avait ni la force ni la volonté de changer et encore moins de fuir.
Lorsqu'il lui prit sa cigarette elle cru qu'il allait la lui jeter à la figure ou pire la bruler avec mais elle ne pu que le regarder s'amuser avec et cela la déçue beaucoup, il ne savait pas combien ça lui coutait un paquet de cloque vu qu'il ne fumait pas. Elle aurait voulu pleurer ou même lui hurler de la lui rendre mais elle ne fit rien juste parce que c'était Ava petite fille fragile qui dit ce qu'elle pense et regrette aussitôt après, petite fille malade qui n'a que la force de respirer. Mais ce qu'il dit c'était tellement vrai, que l'espace d'une seconde elle eut un petit espoir celui de pouvoir s'en sortir avec son aide peu être... mais bon Ava s'accroche à des chimères parfois et elle risque bien de tomber de haut.
Son regard s'illumina quelques secondes alors qu'il parlait, légère hésitation quant à savoir si elle allait la reprendre ou pas, de toute façon maintenant elle était mouillé et impossible de la fumer.


"J'suis faible... toute seule je m'en sortirais pas même si je le voulais. C'est facile pour toi de dire ça t'es un homme, la vie est nettement plus facile pour les hommes. Tout ce que je sais faire c'est dealer et me taire...."

Ava continua de l'observer, toujours d'aussi près alors que sa main se rapprochait de plus en plus de la cigarette, pas qu'elle voulait la reprendre coute que coute juste qu'elle ne voyait pas d'autres solutions, pour elle c'était comme une fatalité pourtant Eden lui avait déjà dit qu'elle la soutiendrait si elle voulait arrêter tout ça mais c'était trop difficile pour Ava. Elle restait hésitante, l'envie était là, l'espoir aussi mais on ne vit pas d'espoir dans un monde pareil, du moins ceux qui le pensent ne vivent pas longtemps.

"... sauf si tu m'emmenais avec toi.... tu t'encombrerais d'une junkie ?"

La question était posé mais Ava savait déjà la réponse, juste qu'elle avait besoin de l'entendre pour se prendre une nouvelle claque, se rendre compte que de toute façon personne ne s'encombrerait d'une droguée même si celle-ci décidait de toute faire pour arrêter et encore moins un parfait inconnu comme c'était le cas là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Mar 27 Juil - 15:12

Il l’écouta parler.
Le silence incarné. Les vibrations dans sa voix le perturbaient toujours autant.
Ses yeux s’écarquillèrent un instant tandis qu’il quittait ses prunelles pour la frondaison des arbres, derrière elle.
L’homme n’était plus là… il avait loupé ça. Etait-il partit ? Pour ne pas revenir, chercher de l’aide ? Il s’était lassé.
Une chose le tira néanmoins de ses réflexions.
La main d’Ava. Il était tellement concentré sur ses yeux qu’il en avait oubliés le choix qu’il lui avait laissé.
Quand il se concentra de nouveau sur elle, ce fut sur ses doigts tremblant qui se rapprochait inexorablement de sa cigarette morte.

Ses doigts faisaient bouger ses pupilles au rythme des tremblements, ce qui lui donna légèrement le tournis.
Une nouvelle fois, c’est une phrase d’Ava qui le rappela à la réalité. Mais pas pour de bonnes choses. Elle s’apitoyait. Etait-ce dû au manque ou était-elle toujours comme ça ?
Ses yeux calculèrent un instant la distance qui les séparaient. Sa main libre s’approcha d’Ava pour lui saisir l’intérieur de la cuisse. Le geste pouvait paraitre violent, mais il n’y avait aucune force en trop dans son geste, juste ce qui était nécessaire pour la faire réagir.

- Tu as mal, tu souffre, tu es humaine, je suis humain, ce n’est pas une histoire de sexe ! Une personne t’approche de trop prêt, plante lui un couteau dans l’œil, si il vit encore, il ne le fera plus jamais de sa vie ! C’est aussi simple que ça. La loi du plus fort, c’est notre vie maintenant !

Il ne lui avait pas crié dessus, il avait juste haussé le ton.
Sa main se détacha de la jambe de la jeune femme et retrouva sa position normale, le long de son genou. L’autre main en l’occurrence tenait toujours la cigarette devant leurs yeux. C’était ça le plus important.

Puis vint la question… celle qu’il ne s’attendait plus à entendre et surtout pas venant d’une inconnue.
La surprise eu pour effet de détendre Eric. C’est surement pour ça qu’il lui répondit de la sorte.

- Arrête de te rabaissé. Ferme là. Si tu venais avec moi, j’aurais droit à tes crises de manque.

Il était sec, mais c’était voulu.

- Je ne veux pas de compagnie. Les gens ont tendance à mourir autour de moi. Si je dis oui. Tu ne resteras pas plus d’une semaine.

Il continuait à la fixer dans les yeux.
Il n’avait pas vraiment dit non… mais pas vraiment dit oui non plus. La réponse était ouverte à la compréhension de l’auditrice en somme.

[Désolé pour le changement de couleur de dialogue... je me cherche un peu.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Mar 27 Juil - 16:01

S'il voulait la faire réagir il avait gagné, parce que l'attraper de la sorte de par surprise ce fut surement la pire chose qu'elle ait eu à supporter de toute la journée. Elle se sentit horriblement mal et déglutit difficilement, elle n'eut même pas la force de se reculer ni même de crier pour qu'il la lâche et pourtant..... son corps tout entier, son âme hurlait pour qu'il retire sa main d'elle, pour qu'il cesse ce contact qui n'en était pourtant pas un, juste un geste déplacé au vu des circonstances. Elle cru que son coeur allait cesser de battre, d'ailleurs elle arrêta de respirer durant quelques instants, gardant les yeux ouverts et priant pour qu'il cesse ce geste ou du moins qu'il n'aille pas plus loin. Ava avait viré au blanc, si ce n'était pas déjà le cas et bien elle devait être translucide tellement elle se sentait mal après ce qu'il venait de faire. Et pourtant ... fidèle à son habitude elle ne se débattit pas à cause de l'effet de surprise mais s'il c'était agit de quelqu'un d'autre en face elle l'aurait griffé de toutes ses forces et ses doigts dont elle rongeait les ongles jours après jours.
Eric avait mal choisi son exemple car malgré ce qu'elle entendit elle était à la limite de tourner de l'oeil.

Et pour ce qu'il dit par la suite Ava n'eut pas à répondre car elle compris très bien le message, encore toute retourné de ce qu'il venait de faire elle recula, lui laissant la cigarette dans la main. Il voulait qu'elle se taise alors elle le ferait sans broncher, de toute façon il fallait qu'elle se remette de ce qu'il venait de faire sans le vouloir.


"De toute façon je finirai par mourir....."

Elle reprit donc sa place, les mots raisonnaient dans sa tête, il n'avait pas tords mais il n'avait pas raison non plus, si elle décidait d'arrêter forcément elle aurait des crises de manque et si personne ne pouvait supporter ça comment elle le pourrait elle. Quoi qu'il en soit elle releva ses jambes à hauteur de son visage l'y enfouissant au passage, passant ses bras autour pour se protéger au maximum Ava retrouva ses réflexes de droguer mais surtout de personne fragile incapable de faire face trop longtemps à la réalité. Elle se remit à fredonner ce comte pour enfant que sa mère lui disait le soir pour l'endormir lorsqu'elle était enfant et personne ne pouvait le comprendre puisqu'il était en suédois.
Elle avait malheureusement raison elle allait mourir, que ce soit ce soir d'une over dose ou en suivant Eric ou en retournant faire ce qu'elle faisait toujours, Ava n'était pas destiner à vivre longtemps surtout si elle continuait à fuir pour s'isoler.
Mais il voulait la paix alors il l'aurait, Ava allait s'effacer comme elle le faisait toujours pour finir par devenir transparente à ses yeux ce qui ferait qu'il reprendrait son chemin l'ignorant totalement et elle pourrait enfin prendre sa dose qui lui serait sans doute fatale mais qu'importe, Ava était faible et rien ni personne ne changerait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Mar 27 Juil - 16:16

La pénombre l’empêcha de voir les changements qui s’opéraient sur le visage de la Junkie.
Quand il la vit reculer cependant, il saisi.
Elle n’avait pas renoncé à la cigarette. Du moins, pas dans le sens où il l’entendait.

Il la vit se recroqueviller sur elle-même, il nota chaque détail. Inclinaison de ses bras, la pliure de ses genoux, chaque mèches et le son de sa voix.

Il avait agit comme il l’avait toujours fait. En brute. Sauf qu’apparemment, elle avait eu du mal à gérer la réaction qu’il espérait chez les gens dans ce genre de cas. A savoir leur faire ouvrir les yeux.
Pour le coup, elle s’était refermée.

Il glissa une jambe sur l’arrière et tira son sac vers lui, y prit l’arme à feu et se laissa ensuite tomber non loin d’elle.
Prêt sans l’être. Juste… à coté tout simplement.
Il écarta les bras pour avoir un bon appui et garda le silence, écoutant la berceuse qu’elle chantait dans une langue qu’il n’avait entendu que très rarement. A vrai dire… où avait-il entendu cette langue ?

Le fil de son esprit remonta les dernières années de sa vie, bien au delà de la limite qu’il s’était accordé. Bien au delà des bombes et de la mort de ses amis…
Mais ça lui revint assez vite pour qu’il n’en souffre pas trop.
Un léger sourire en coin apparut alors sur son visage.
Ava ne le verrait surement pas vu l’état dans lequel elle se trouvait.

C’est avec un ton de voix complètement apaisé qu’il lui dit ces quelques mots.

- On arrivera tous à Ragnarok tôt ou tard. Le tout c’est de savoir comment on affrontera l’évènement.

Il ne la fixa même pas pour voir si elle entendait ce qu’il disait.
C’était plus pour lui que pour elle de toute façon.
Alors il se contenta de rester là, à coté d’elle sans broncher, se faisant bercer par la chanson de la Demoiselle même si ce n’était pas le but premier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Mar 27 Juil - 16:43

Ava était trop mal maintenant, pas le manque mais le geste qu'il avait eut envers elle, tout ça avait fait remonter tout ce qu'elle détestait le plus, ces craintes, ses peurs, ses souvenirs, les derniers souvenirs pénibles qu'elle avait eu en tout cas. Et maintenant elle avait besoin de se calmer et la meilleure façon aurait été une bonne dose qu'elle aurait même pu partager avec n'importe quel drogué du coin, elle commença à regretter James, au moins avec lui tout ceci se serait finit avec une bonne dose de poudre puis une bonne dose de sexe et y'avait rien de mieux pour apaiser Ava et la calmer, la rendre douce et docile, calmer ses muscles et cesser ses tremblements.

Ava avait fermer les yeux tout en continuant à fredonner ce comte qui lui faisait tellement de bien à défaut d'autre chose et elle entendit les mouvements d'Eric à côté d'elle, elle le sentit même tout proche sans pour autant sentir qu'il c'était collé contre elle puisque ce n'était pas le cas. Il semblait vouloir se reposer, elle semblait vouloir devenir enfant, retourner dans l'innocence pour enfin oublier tous ses tourments. Mais ça ne marchait pas ainsi, les mots qu'il prononça elle les entendit mais ce fut comme un murmure, c'était tellement faible qu'elle n'y fit pas attention et puis il voulait qu'elle se taise et donc elle finirait par le faire d'ici quelques minutes lorsqu'elle n'aurait plus la force de fredonner.

Ava tremblait toujours malgré sa position, le froid, l'humidité, la peur, les nerfs et le fait qu'elle était très maigre ne l'aidait pas à se réchauffer et tant qu'elle aurait froid elle ne pourrait pas s'endormir ou espérer le faire.
Mais le temps et le silence l'y forcement car malgré tout elle était fatiguée et à bout de forces, cette petite marche pour venir jusqu'ici l'avait épuisé.

Alors après plusieurs longues minutes, très longues elle finit par être bercé par sa propre voix elle se tue sombrant dans un sommeil des plus légers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Mar 27 Juil - 16:56

Il la laissa faire.
Il avait vu venir ce qui allait se passer. Il le faisait assez souvent lui-même pour savoir que peine et fatigue, tant mentale que physique ne faisaient pas bon ménage.
Et les choses lui donnèrent raison.
La jeune femme murmura de plus en plus faiblement jusqu’à finir par s’arrêter complètement et faire le peut de chemin qu’il restait entre elle et les limbes.

Elle s’était endormie là, comme elle s’était posée.

Eric profita de ce moment d’oubli pour le faire lui-même.
Il laissa trainer ses yeux sur la jeune femme, marquant chaque détail avec une précision que seul les artistes pouvaient avoir.
Un artiste ? Voila qu’il recommençait…

Il soupira pour chasser ces pensées de son esprit et se concentra de nouveau sur la jeune femme.
Il n’allait pas la laisser comme ça. Elle se ferait tuer… dans le meilleur des cas.
Même si apparemment c’est ce qu’elle appelait du plus profond de son être, dans le code de l’honneur d’Eric, ce n’était pas la même histoire.

Il bougea avec la furtivité du meurtrier qu’il était devenu par la force des choses. L’infiltration et la furtivité pour échapper aux hors la loi, c’était son credo.
Il ne fit donc aucun bruit quand il se glissa jusqu’à son sac. Il tira ce dernier jusqu’à eu et le plaça dans le dos de la jeune femme avant d’en tirer sa couverture pour la recouvrir.

Il pleuvait moins, la couverture ferait son office un temps.

Apparemment, c’était à Eric de prendre le premier tour de garde, hein ?
Il tira son revolver de sa ceinture et le laissa pendre au bout de son bras, le prolongement de son âme comme lui disait ses anciens amis… Il se défendrait avec son arme et pour la première fois depuis longtemps… il défendrait une autre personne.

Pendant qu’elle dormait, les yeux d’Eric se posèrent sur la sacoche d’Ava.
Il n’hésita pas un instant et s’approcha du sac pour le tirer à son niveau.
Une fois dans ses mains, il le mit sur sa droite, caché à la vue de la jeune femme. Il ne fouilla pas dedans, mais la position de ce sac serait importante quand elle se réveillerait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Mar 27 Juil - 17:11

Son sommeil d'abord léger laissa place à un sommeil un peu plus profond et réparateur mais cela ne durerait pas longtemps. Ava n'avait pas sentit ce qu'avait fait Eric et c'était bien mieux ainsi parce que sinon elle aurait prit peur une fois de plus et aurait fait une réelle crise de panique, car se réveiller et sentir un étranger poser quelque chose autour de vous quand on a vécu ce qu'elle a vécu y'a de quoi hurler même si le geste n'était que douceur et en aucun cas une agression.

Ava ne se souciait pas de ces histoires de tour de garde, de toute façon il n'y avait que lorsque James était avec elle qu'elle se sentait vraiment en sécurité et qu'elle pensait que rien ne pouvait lui arriver, lorsqu'elle était seule elle cherchait presque la mort et les ennuies.

Mais comme je le disais plus haut, elle ne resta pas longtemps endormit car ses rêves n'étaient jamais agréables, au contraire et c'est en sursaut qu'elle se réveilla, s'agrippant à ce qui se trouvait juste à côté d'elle, un peu comme si elle était en train de tomber. Ca pouvait même être impressionnant comme réveil.
Les yeux exorbités, la terreur se lisant sur son visage, Ava venait de revivre une nouvelle fois son agression mélanger à d'autres souvenirs. Il lui fallu quelques longues secondes avant de retrouver ses esprits et de se souvenir d'où elle se trouvait. Elle ne fut pas apaiser pour autant, observant Eric comme si elle venait de voir un monstre ce n'est qu'après quelques secondes qu'elle sentit qu'elle était couverte même si en paniquant elle c'était pas mal découverte. Ava n'arrivait pas à se détendre et elle frotta son visage plusieurs fois avec ses mains, espérant ainsi se reprendre. Là elle avait besoin d'une bonne dose de nicotine, au moins elle pourrait se reprendre. Et c'est là qu'elle chercha son sac et qu'elle ne le vit pas et elle se mit à regarder autour d'elle d'une manière assez pressée.


"Ou est mon sac ? Tu... t'as pas fait ça ...."

Ava le suppliait du regard, elle voulait juste son sac pour prendre une cigarette, elle allait pas se piquer devant lui, elle en était pas encore à ce point là, au pire elle sniferait un peu mais pour le moment c'était pas de ça dont elle avait besoin et puis dedans y'avait ses souvenirs, des trucs abimer mais dont elle tenait beaucoup.
Elle était méfiante, bien plus qu'avant juste parce qu'elle avait fait un mauvais rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Mar 27 Juil - 17:37

Il l’observait.
Plus qu’il n’observait les alentours d’ailleurs. Il aimait bien faire ça à l’époque de l’université. Observer les demoiselles dans son lit était un de ses passe-temps favoris. On apprend beaucoup de choses d’une personne en la regardant dormir. C’est un des moments ou les personnages, bonnes comme mauvaises étaient les plus innocentes.

Comme il le présentait depuis un moment, ses rèves n’étaient pas agréable. Aux mouvements de son corp, il pouvait même avoir une petite idée du type de rêve…
Quand elle se réveilla en sursaut, il ne dit rien, il se contenta de continuer à l’observer, l’arme le long du corp.

Comme il s’y attendait, elle avait les yeux fous, elle regardait à droite à gauche, cherchant des repaires qu’elle ne trouva malheureusement pas.
Le dernier qu’elle chercha fut son sac, qu’elle ne trouva pas. Comme il s’y attendait, elle se mit à paniquer. Enfin, si paniquer était le mot. Il n’arrivait pas à définir ce qu’il voyait.
Le sommeil avait surement accentué le manque, la peur aussi.

Quand elle leva les yeux sur lui pour lui demander où était son sac, elle avait déjà son propre scénario à l’esprit.

Il garda le silence. Comme toute réponse, il porta la main sur sa gauche et leva le sac d’Ava qu’il plaça entre elle et lui.
Il n’avait pas fouillé dedans et se doutait que c’est une des premières choses qu’elle vérifierait. Mais pour le coup, il s’en fichait. Son cerveau était comme anesthésié.

- Ton sac est là. Je l’ai mis à coté de moi pour le surveiller… on sait jamais. Un voleur aurait pu le prendre et tu m’aurais surement accusé.

Phrase courte et simple.
Au réveil de toute façon, en général, il ne fallait pas servir des romans à l’autre.
Alors il se contenta de ça, agrémentant ses dires d’une légère pression du dos de la main sur le sac pour le rapprocher encore plus d’elle.

Une fois que ce fut fait, il releva les yeux vers la forêt encore plus noir que quand il était arrivé.
La nuit bâtait son plein et c’était le genre de temps qui lui plaisaient quand il était seul… même maintenant, il appréciait la pénombre protectrice qui les entouraient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Mar 27 Juil - 17:52

Ava ne s'attendait pas vraiment à ça, disons qu'elle ne s'attendait à rien, peu être juste qu'il cherche la drogue et qu'il la vole, pas pour l'un priver elle mais pour avoir quelque chose à échanger plus tard lorsqu'il rencontrerait un groupe hostile. A ce qu'elle avait compris il était de ceux qui vont et viennent ne cherchant pas les ennuis mais cherchant tout de même à les éviter et elle savait ce qu'il fallait faire en général pour ça, payer... son droit de passage ou d'avoir la paix pour quelques heures.
Elle ne fut pas mécontente lorsqu'il lui redonna son sac et elle se sentit un peu mal à l'aise de l'avoir accusé sans vraiment le faire mais bon, ce qu'elle avait dit laissait sous entendre ce genre de chose. Elle vérifia d'abord qu'il ne manquait rien et serra tendrement la photo toute abimé de sa mère avant de la remettre dedans et de relever la tête dans la direction du jeune homme qui faisait office de compagnon pour cette nuit.


"Pardon..."


Elle ne finit pas sa phrase mais il devait comprendre qu'elle s'excusait de l'avoir accusé ou de l'avoir sous entendu.
Elle se remit à fouiller et sortit le paquet de cigarette pour s'en griller une nouvelle, espérant ainsi se détendre à nouveau mais surtout être de meilleure compagnie avant de peu être s'endormir de nouveau. Et puis elle fouilla de nouveau et en sortit une tablette de chocolat noir, un vestige de la civilisation qui n'était pour ainsi dire par périmé ou presque pas, de quelques mois tout au plus. Elle était même pas ouverte, Ava la gardait depuis longtemps dans son sac et elle déballa le papier puis l'aluminium afin de laisser entrevoir une partie du chocolat puis elle s'agenouilla en direction d'Eric et lui tendit la plaque afin qu'il se serve.
S'il acceptait ce genre de nourriture de la part d'une junkie Ava pourrait s'estimer heureuse, d'ailleurs elle se sentit presque obligé de dire.


"Elle est neuve...enfin... tu risques rien si tu en prend."

D'un air de dire que la plaque n'était pas trafiquée et qu'il pouvait en manger s'il le désirait et en même temps c'était sa manière de se faire pardonner si c'était possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Mer 28 Juil - 18:50

Il n’aurait surement pas dû la dévisager comme ça, mais quand elle serra la photo contre elle, il en fut légèrement troublé.
Pas par le geste, ni par le fait qu’elle soit attaché à cette image qui était une encre pour elle. Non… juste par le fait qu’il n’avait aucun souvenir à transporter de sa famille.

Pendant un instant, ses yeux se tournèrent vers l’Ouest… Son ancienne maison était là-bas… il pourrait y aller… être sûr… voir ce qui s’était passé.
Deux ans que ces questions le rongeaient. Sa famille était peut-être vivante du moins une partie… ils attendaient peut-être…
Il inspira profondément et secoua la tête.
Viendrait le temps… mais pas maintenant. Il se contenta donc d’observer la Junkie en silence.
Quand elle s’excusa il capta son regard et secoua la tête en silence pour signifier que ce n’était pas grave. Après tout, il l’avait poussé dans ses retranchements, elle n’avait aucun excuse à lui faire mais il ne le dirait pas.

Quand il la vit fouiller dans son sac, ses yeux passèrent ailleurs. Il fixait un point dans le vague, quelque part dans la forêt… il n’attendait rien de précis dans cette direction, mais avec une telle promiscuité, c’était sa façon de laisser son intimité à Ava. D’ailleurs, il s’écarta légèrement. Qu’il soit prêt d’elle quand elle dormait, passe encore… elle ne s’en rendait pas compte, mais là c’était autre chose.

Puis elle lui proposa un morceau de chocolat. Une denrée rare… les sucreries de ce genre se monnayaient à prix d’or sur le marché… et elle lui en proposait… juste comme ça ?

- Non. Merci, garde le. C’est quelque chose de rare et si tu as pu en préserver jusque là, autant que tu en profite seule.

Ses yeux passèrent du chocolat à la demoiselle, puis de nouveau au chocolat pour finalement se fixer sur la Junkie définitivement.

- Que vas-tu faire. Après… je veux dire. Non, oublie la question… j’aurais jamais dû la poser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Jeu 29 Juil - 8:59

Ava insista pour qu'il en prenne de par le geste d'abord et ensuite par ce qu'elle lui dit.

"Allez, prend ! On dit que c'est bon pour le moral le chocolat et t'as l'air d'être quelqu'un de triste tu sais....et t'en fait pas pour ça quand on deale on peu quasiment tout avoir."

Sauf qu'elle tout ce qu'elle avait en général elle devait le remettre à son patron alors pour s'offrir ça fallait qu'elle fasse des trucs pas très clair avec la drogue du patron ou d'autres choses dont je ne parlerais pas.
Alors Ava attrapa le sac à dos qu'il avait posé derrière elle pour lui servir d'appui le plaça entre eux et déposa la plaque pour qu'il se serve, peu être que le fait de la voir prendre l'eau lui donnerait envie d'en prendre un morceau avant qu'il n'ait plus de gout, de son côté Ava allumait sa cigarette qui visiblement était plus importante que la nourriture quelle qu'elle soit.
Et puis elle regarda Eric comme pour lui répondre sans avoir à ouvrir la bouche, de toute façon il avait deviner ce qu'elle ferait après, et sur le coup elle ne trouva pas le besoin de lui répondre, inspirant la nicotine de manière lente afin qu'elle pénètre tout son système respiratoire.


"Tu peux revenir près de moi si tu veux, c'est quand même ta couverture... et puis je me suis habituer à ta présence.... En tout cas merci pour ça."

Ava lui fit un léger sourire en guise de remerciement avant d'attendre sa réaction puis ajouta.

"Et toi tu vas faire quoi après ? En tout cas si tu n'aimes pas les junkies ne reste pas ici Central Parc c'est notre lieu de prédication et c'est là qu'on fait le plus d'affaires."

En gros elle lui expliquait qu'il était sur le territoire des hors la loi et s'il faisait attention à ce qu'elle disait il comprendrait forcément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   Jeu 29 Juil - 11:31

Eric l’observait toujours.
Lui rendant regard pour regard. Apparemment, elle tenait vraiment à ce qu’il mange de son chocolat. Sauf que même si il en brulait d’envie, il ne craquerait pas. C’était un gros défaut d’Eric. Quand il avait décidé quelque chose, il s’y tenait, même si c’était mauvais, il ne changerait jamais de voie. C’était un jusqu’auboutiste en fait.

Mais la voir gâcher sa nourriture comme ça lui fit grincer des dents. Même si ça partait d’une bonne intention, il ne pouvait pas la laisser détruire ça comme ça.
Il avança une main vers le chocolat et la posa sur le paquet qu’il referma doucement pour éviter que la tablette ne prenne trop l’eau.

Il releva les yeux vers ceux d’Ava et secoua la tête.

- Toi aussi tu as l’air d’une personne triste. Nous le sommes tous, nous avons tous nos raisons… comme on l’a déjà dis.

Quand elle le remercia, il regarda plus loin. Une des choses que les bombes n’avaient pas changer était bien le sentimentalisme du jeune homme.

- Merci pour quoi ? Même si je n’en ai pas plus envie que ça, tu as l’air d’une personne bien derrière toute cette crasse et cette drogue qui te coule dans les veines. On n’allait pas rajouter à tes poisons une maladie qui t’aurais forcé à vendre ta dose pour des médicaments, pas vrai ?

La pique était volontaire. Mais c’était plus un jeu qu’autre chose.
La Junkie voulait jouer les victimes à rappeler à qui voulait l’entendre qu’elle se détruisait. Eric aussi pouvait jouer à ce jeu.

Mais il ne s’attarda pas là-dessus. Quand elle lui retourna sa question de base, il soupira.

- Je ne comptais pas m’attarder ici de base. Je reprendrai la route pour rentrer chez moi. J’ai tout ce qu’il me fallait pour vivre seul un bon moment.

Brut de décoffrage, mais pourquoi le cacher ? Après tout… c’était la verité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Your Rain [Ouvert]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Your Rain [Ouvert]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le pinfu ouvert
» Taverne des couche-tard/lève-tot (ouvert entre 2h30 et 6h)
» [Partenaire] Le nouveau JDR Bionicle a ouvert !
» [Guilde]-Friendship- recrutement ouvert + Fan site
» November Rain [ACCEPTÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This Is War :: Parias-
Sauter vers: