AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fièvre et péché [Sharon]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fièvre et péché [Sharon]   Dim 24 Oct - 10:14

Sharon trouva la force de sourire, un peu cependant. Parce que ces mots l’amusait malgré tout, elle souriait oui, mais elle ne savait pas si ces yeux savaient encore le faire. Non, il ne faisait pas peur, d’ailleurs, il ne lui avait jamais fait peur…Jusqu’a maintenant. Mais ce n’était pas la peur de lui, c’était la peur de ce qu’il provoquait sans même le savoir. Elle choisit de ne pas répondre, se contentant d’un coup d’œil amusé, rapide et furtif.

Elle s’appliquait a couper un poireau avec une attention qu’il ne méritait pas. Cherchant un moyen quelconque de cadenasser son cœur définitivement. Tout en sachant que cela ne servirait a rien. Elle eut mal d’entendre sa voix raisonner avec autant de douceur et de fierté pour elle. Parce qu’elle ne méritait pas ça, non, elle était bien loin d’être cette femme courageuse qui les avait porté a bout de bras pendant sa maladie. En fait, si elle était moins egoïste, elle le quitterait tout simplement parce qu’elle ne valait pas ses sourires. Mais cela, elle en était bien incapable, n’en avait jamais été capable.

« C’est la vérité c’est tout. »


Elle se mordilla la lèvres en sentant des larmes affleurer a ses paupières et battit furieusement des yeux. Si elle s’écroulait maintenant, il n’en comprendrait pas la raison. Elle devrait être forte, elle n’avait pas le choix.

Elle ne l’avait obligé a rien ? Vraiment ? Il pouvait dire ce qu’il voulait, elle savait elle, à qu’elle point elle était noire. Le mot viol s’imprima en lettres sanglantes dans son esprit et ses doigts se crispèrent sur le manche du couteau. Jamais elle ne se pardonnerait cela. Elle ne le pourrait pas. Jamais elle n’oublierait non plus. Pourtant, l’amour était quelque chose de beau d’ordinaire, de magnifique même. Pourquoi en avait elle fait quelque chose d’aussi immonde ? D’aussi nécrosé ? Parce qu’elle était tordue et malade.
Heureuse ? Elle voulait mourir. Oui, les écailles lui étaient tombés des yeux, mais elle aurait tout donné pour qu’elles reprennent leur place, que tout redevienne comme avant, avant qu’elle ne le salisse avec ces perversions. Elle aurait aimé demander son pardon aussi, tout en sachant que cela n’aurait servit a rien. Elle qui lui disait tout avant, garderait ce secret pour elle. Si elle le lui disait, que ferait il ? Lire la répulsion dans ses yeux était au dessus de ses forces et pourtant, elle souffrait de lui mentir, de faire semblant, de jouer cette comédie pathétique.

« Tu comptes te laisser aller a la fainéantise ? Ah mais non ! Mais je pourrais t’aider, ça oui. Il y a encore beaucoup de choses que j’ignore sur ce monde. »

Reprit elle songeuse en se disant que peut être était ce là sa rédemption. Un moyen d’effacer sa faute, tout en sachant que rien ne pourrait le faire, mais elle pouvait toujours s’illusionner de cela.
Elle l’effleura. Tressaillit . Elle ne devait plus le toucher, se rendit elle compte avec une douleur cuisante. Plus jamais. Voilà où l’avait conduite son amoralité, a devoir dresser une barrière entre eux, parce qu’elle devait le faire, elle le sentait instinctivement.

Sharon sourit de son air surpris et plissa les yeux de rire contenu.

« Chasse aux pigeons. »

Elle pointa son couteau dans sa direction et pencha légèrement la tête sur le coté.

« Au pistolet…Mais je t’avouerais que je ne visais pas tout a fait celui que j’ai attrapé. Après tout, les pigeons se mangent n’est ce pas ? Et puis leur régime est plus sain depuis que la ville est…en vrac dirons nous. J’ai trouvé des noix aussi. »

Ajouta-t-elle alors que son couteau faisait un léger écart pour montrer le panier qui tronait sur un petit meuble.

« Et des chataignes, mais je n’ai pas encore trouvé le moyen de les faire grillées. J’ai eu très peur de sortir seule mais j’ai fini par réussir. J’ai été prudente aussi. »

Pourquoi parlait elle de ça ? Que cherchait elle a faire ? A voir une lueur de fierté dans ses yeux histoire de s’enfoncer un peu plus ?

« Donc, tu peux te reposer durant quelques jours, j’ai fais assez de reserves je pense… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fièvre et péché [Sharon]   Dim 24 Oct - 16:10

- "C'est TA vérité."

Corrigea-t-il simplement. Il n'avait jamais vu sa sœur aussi sombre et défaitiste. Pourtant, elle s'était débrouillée toute seule, sans l'aide de Shannon, alors pourquoi de si mornes pensées, un si triste visage? Elle souriait, mais cela n'atteignait pas son regard qui semblait tellement tourmenté... Cela faisait mal au cœur de son frère de la voir ainsi. Il essaya de la faire réagir et sourire en disant qu'il ne ferait donc plus rien et la laisserait se débrouiller et l'engraisser. Ce qu'elle n'accepta pas.

- "Mince, je pouvais toujours tenter quand même."

Il lui décocha un doux sourire, sans même se rendre compte que c'était bien ce genre d'attention qu'elle fuyait. Quant à lui... Lui, il cherchait à simplement mettre sous verrous ce qui s'était passé, jetant un voile dessus pour ne plus s'en préoccuper. Que rien ne change entre eux.

- "Tu as tiré sur un pigeon avec un flingue?"

Il avait des yeux ronds comme des soucoupes. Alors là, il était soufflé... Puis il éclata de rire.

- "Remarque, je suis moins surpris que si tu l'avais fais avec une sarbacane."

Il l'imaginait avec sa sarbacane, à tuer des pigeons à chaque coup, comme certaines tribus nomades. On s'y était déjà essayé, sans grand résultat et il se demandait si Sharon s'en souvenait également. Elle lui avoua avoir trouvé des noix et des châtaignes. Châtaignes qu'elle ne savait pas encore comment faire griller. Il sourit, attendri par son discours, par l'aveu de ses peurs et faiblesses qu'elle a surmonté pour les nourrir, pour le nourrir. Il s'approcha d'elle le plus naturellement du monde et lui embrassa le crâne, sentant en même temps son odeur unique et réconfortante.

- "Je n'ai jamais douté de toi."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fièvre et péché [Sharon]   Dim 24 Oct - 16:35

Sharon haussa une épaule sans chercher a le contredire. De toute manière, elle lui avait déjà tenu ce genre de discours et il n’y avait jamais accordé du crédit alors pourquoi l’aurait il fait maintenant ? Il chercha a la dérider et Sharon pinça les lèvres rapidement. Elle était trop transparente bon sang !

-C’était bien tenté, je l’avoue, mais je ne te laisserais pas faire ton macho.

Fit elle avec un petit rire discret qu’elle réussit on ne sait comment a rendre crédible a ses propres oreilles. Il fallait qu’elle oublie, qu’importe les moyens. Résolutions qui vacilla dangereusement avant de s’écrouler sur ses bases devant son sourire. La jeune photographe détourna rapidement les yeux en réprimant un soupir las. Quoiqu’elle fasse, rien ne pourrait plus changer. Il serait peut être temps de faire avec non ? Il lui fallait juste en trouver la force.

Elle le fit rire avec son histoire de pigeons et sourit plus largement. Elle aimait le voir rire, c’était comme une musique a ses oreilles.

-J’ai fais avec ce que j’avais sous la main, mais…Je te dirais que ce n’est pas l’idéal, trop bruyant…

Le mot sarbacane la surprise avant qu’elle ne voit où il voulait en venir. Elle pouffa doucement en secouant la tête.

-Je n’y ai même pas pensé. Je me souviens encore de la tête du Chef de la tribu quand ma fléchette a été se ficher a deux centimètre de son crâne. Il vaut mieux éviter je pense.

Puis, elle finit par lui faire un listing de tout ce qu’elle avait pu ramasser. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle le faisait, peut être pour lui prouver que malgré tout, il pouvait compter sur elle. Sans doute même.

Par contre elle ne s’était pas attendue a sentir ses lèvres sur ses cheveux, son corps bien trop proche pour sa tranquillité d’esprit. Avant, elle se serait certainement retournée et aurait chercher son étreinte, mais maintenant…Elle ne devait surtout pas céder a ce besoin. Plus maintenant. Plus quand la simple tendresse s’était transformer en désir incestueux.

Son couteau dérapa et une douleur piquante lui traversa la main.

-Outch !

Elle ne l’avait pas fait exprès quand même, mais elle devait avouer que la pointe du couteau venait de lui sauver la vie. Machinalement, elle porta son index a sa bouche, aspirant la petite goutte de sang qui venait d’y perler.

-Il n’y a pas que pour les sarbacanes que je manque de pratique on dirait.

Marmonna-t-elle en soupirant. D’ordinaire, elle n’était pas maladroite, elle le savait, mais la fatigue devait se lire aussi sur ses traits, alors, avec un peu de chance, Shannon mettrait ce faux pas sur le compte de l’épuisement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fièvre et péché [Sharon]   Mar 26 Oct - 20:24

Il haussa les épaules, d'un faux air désolé alors qu'elle persistait et signait dans le fait de ne pas le laisser faire son macho et son fainéant. Dommages, des fois, cela serait bien tentant quand même. Mais il n'était pas un paresseux, c'était plutôt quelqu'un d'hyperactif qui avait besoin de bouger, de s'occuper. Déjà que les prochains jours allaient lui porter sur les nerfs à devoir se reposer. Mais il ne voulait pas inquiéter sa sœur.

- "Ouais, y'a plus discret, c'est sûr."

Pis, il préférait garder les balles pour les protéger que pour tirer sur un piaf, même si cela les nourrissait. Néanmoins, il ne fit aucune remarque à ce sujet, ne voulant pas paraître rabat-joie, ni ingrat. Sharon avait fait preuve d'inventivité et de ressource. Le coup du pigeon, il n'y avait pas pensé.

- "C'est vrai que tu n'as pas toujours été très adroite."

Il sourit en se rappelant à son tour des déboires de Sharon avec la sarbacane. C'est vrai qu'en y repensant bien, ils avaient une paire d'anecdotes de ce genre, que de bons souvenirs, même si parfois, ils avaient frôlé la catastrophe.

- "Heureusement que ton sourire enjôleur a toujours réussi à te sortir d'affaire."

Il se rapprocha d'elle alors, naturellement, lui embrassant doucement le crâne, puis l'entendit pousser un petit cri alors qu'elle se coupait.

- "Ça va?"

Elle marmonna sur son manque de pratique et il soupira.

- "Ce que tu es maladroite. Tu es épuisée Sharon, autant que moi. On mange et on va dormir, OK?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fièvre et péché [Sharon]   Mar 26 Oct - 22:45

-Nous sortir d’affaire ! Quoique, il a quand même voulu me marier a son fils a la suite de ce..sourire enjôleur comme tu dis si bien, heureusement que tu as prétendu être mon mari sinon, je serais en Afrique a l’heure qu’il est.

A l’époque, elle avait louée l’ingéniosité de son frère. Comment refusé une demande sans vexer personne en deux mots. Maintenant, ce souvenir lui rappelait a quel point ils ne pourraient jamais véritablement être ensemble. Du moins pas comme elle le voulait désespérément. Pathétique . Il lui faudrait enterrer profondément ce genre de pensées, ce genre de désir, ne plus…les ressentir serait impossible, mais peut être pouvait elle les ignorer. Vœu pieu au vue de sa réaction a la caresse des lèvres de son frère.
Son doigt lui faisait mal, mais la douleur était presque préférable a l’élan qui l’avait un instant traversée, menaçant de faire céder les barrières qu’elle tentaient vainement d’ériger. Des barrières de brindilles qu’un simple souffle balayerai…Elle rêvait de béton, de ciment…Idiote. Elle se voulu rassurante et brida le trouble qui s’éveillait dans ses prunelles bleues.

-Oui, ça va, ce n’est pas profond de toute façon.

Le rassura-t-elle en lui fourrant son index sous le nez pour qu’il constate de lui-même l’éraflure.

-Ca va aller…

Non ça n’irait pas. Ca n’irait plus jamais ! Mais elle devrait faire semblant, c’est tout. Sharon reprit son découpage et retint un gémissement en l’entendant. Manger, aller se coucher. Quelque chose de banal en l’occurrence sauf que…Elle ne pouvait plus dormir avec lui. C’était impossible ! Non, elle ne pourrait pas subir cette torture…Elle n’en aurait pas la force ! Le sentir contre elle, son souffle dans ses cheveux ne serait plus apaisant, comme cela avait pu l’être avant…Mais comprendrait il qu’elle le fuit ?

Certainement pas. Ses jointures blanchirent sur le manche du couteau, elle avait signé sa propre torture, ouvert les portes de son propre enfer…Il ne lui restait qu’a subir…

-Bonne idée, quoique, étant donné ma générosité te concernant, je dormirais encore cette nuit dans le fauteuil, histoire que tu puisse te reposer complètement…Mais a partir de demain, finie la belle vie, tu es prévenu.

Elle avait sourit en disant cela, sourit oui, alors que son esprit tentait de trouver une solution, une échappatoire…quelconque…

Elle remplit sa casserole d’eau, la mit sur le feu et y versa les légumes découpés. Puis, elle se saisit de ce qui devait être un fait tout et vérifia tout de même la fraicheur du bouillon avant de le mettre a réchauffer a son tour.

-Je suis soulagée que tu aille mieux, je finissais par me demander si la fièvre allait reculer…

Murmura-t-elle le regard perdu dans les reflets de l’eau qui dansait dans la casserole.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fièvre et péché [Sharon]   Ven 29 Oct - 19:36

Il sourit quand elle termina l'histoire, mais une ombre passa dans son regard. Oui, il avait été ingénieux de dire qu'il était son mari... Et il regrettait amèrement que cela ne soit pas possible! Non, pour son plus grand malheur, il était son frère. Son frère bien aimé, qui l'avait toujours protégée, qui la faisait rire de ses pitreries, qui cassait la figure à ses petits amis indélicats... Un frère trop possessif et jaloux, qui n'avait jamais aimé ses petits copains. Il n'en prenait conscience que maintenant, mais il avait toujours éprouvé un amour sur dimensionné pour sa sœur. Et quand il s'était aperçu qu'elle était une femme... Il ferma les yeux, essayant de d'inspirer profondément et d'expirer en chassant ses pensées impies.

Sharon, troublée et fatiguée, se coupa le doigt avec le couteau, et déclencha aussitôt l'inquiétude de son frère. Il constata en effet que cela n'était pas très grave. Coupure superficielle, mais qui faisait mal et saignait beaucoup. Les extrémités saignaient toujours beaucoup de toutes façons, surtout les doigts. Il la laissa tranquille avec ça et proposa de manger rapidement pour aller ensuite dormir, tant ils en avaient besoin tous les deux.

Dormir avec elle...

Près d'elle.

Si près et pourtant si loin.

Mais Sharon esquiva en décrétant qu'elle dormirait dans le canapé pour le laisser se reposer. Il allait répliquer que c'était ridicule, mais quelque chose l'arrêta dans son élan. C'était mieux ainsi, il ne risquerait pas un geste déplacé. Il était tellement malheureux de devoir imposer cette distance. Sharon le sentait-elle? Elle était très intuitive.

- "Je ne suis pas du genre à me laisser abattre par une fièvre. Et j'ai eu une infirmière très compétente."

Il sourit, avant de mettre le couvert (grand mot pour les ramassis de bric à brac qu'ils avaient). Il l'aida à terminer la préparation du repas et celui-ci se fit en silence, un silence presque pesant, que ni l'un ni l'autre n'était capable de briser. Il l'embrassa sur la joue avant d'aller dormir, la laissant se pelotonner sur le canapé. Pour sa part, il se recroquevilla dans le lit, si vide, si froid, si loin de sa sœur. Il ne put alors retenir ses larmes de désespoir devant ce qu'il ressentait, devant ce rêve qui n'avait pas lieu d'être, devant ce qu'il avait effleuré et ne pourrait jamais possédé. Il souillait la pureté de leur relation avec ses pensées malsaines.

Shannon mit un temps infini à s'endormir.

Et sur le canapé, son autre, son âme sœur, sa moitié, pleurait elle aussi devant l'horreur que leur infligeait le destin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fièvre et péché [Sharon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fièvre et péché [Sharon]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» J'ai la fièvre et vous?
» Les voix anglaises des personnages dans Layton 3
» [Eliotrope] + 200 + Sheron (pas Stone, pas Menezes, pas DBZ, pas Sharon) + originaire de (Hécate)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This Is War :: Parias-
Sauter vers: