AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 13:29



GABRIELLE CANDICE TAYLOR
starring Marion Cotillard


IDENTITÉ

NOM : Taylor
PRÉNOM(s) : Gabrielle
AGE : 29 ans
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Le 05/04/83, à Paris
HABITE : New York






MÉTIER ET RANG

Parmi les parias, Gabrielle est médecin. Elle n'a pas vraiment de rôle dans son groupe, puisque c'est chacun pour soi. Mais quand elle trouve un survivant mal en point, elle le soigne.


PHYSIQUE

Ca, on peut dire que Gabrielle est une femme qui ne laisse personne indifférent sur le plan physique ! Il suffit de la regarder et de la contempler pour être ébloui. Jordan est une jolie femme, sinon vous vous doutez bien qu'elle n'aurait pas autant de succès.
Le visage est-il le reflet de l'âme ? Gabrielle ne serait guère lésée dans ce cas. Son visage est grave mais ouvert, on sent que c'est une femme qui reste à l'écoute des autres. Des pommettes bien dessinées, des joues d'une couleur diaphane, des lèvres délicates font d'elle une jolie fille, il n'y a pas de doute.
Ce qui frappe d'abord chez Gabrielle, ce sont ses yeux. Des yeux d'un vert tirant sur le bleu. Un regard envoûtant, ressemblant à une larme de ciel. Mais ne vous y trompez pas, Gabrielle n'a pas toujours un regard charmeur. Aux heures de la colère, ses yeux se chargent d'électricité semble-t-il et peu nombreux sont ceux qui peuvent affronter ce regard. Ses grands yeux transmettent toutes ses émotions. Gabrielle est un livre ouvert. On peut savoir ce qu'elle pense, quand on la connait bien.
Sa chevelure est de toute beauté. Ses cheveux sont longs, épais et soyeux. Cependant, elle préfère les porter attachés. Elle est naturellement brune mais il lui arrive de se teindre les cheveux en blond, noir ou autre. Elle aime bien le changement. Elle apprécie se nouer les cheveux, réalisant des coiffures excentriques et compliquées.
La belle a un nez fin, aux ailes que l'on dirait ciselées par les sculpteurs grecs. Une petite moue peut provoquer un froncement de cet adorable appendice, lui donnant l'air d'une gamine contrariée.
Les lèvres de Gabrielle sont de toute beauté. Charnues et pulpeuses, nul ne peut résister à son sourire qui laisse apparaître des dents blanches parfaitement alignées. Sa bouche est comme un fruit que l'on meurt d'envie de croquer...
Enfin, le corps de la jeune femme n'a que peu de défauts. Disons que ses défauts et disproportions la rendent plus charmante encore. Altière, fine et élégante, elle a une démarche féline. Son port de tête altier la fait ressembler à une Reine, même lorsqu'elle est habillée de façon simple. Des bras délicats et cependant vigoureux, une poitrine relativement importante, une taille de guêpe, des hanches dont la cambrure subjugue, et enfin de longues jambes parfaitement galbées. Que dire de plus ?


CARACTÈRE

Le maître mot du caractère de la jeune femme est : la douceur. Une douceur désarmante, charmante qui la rend fragile. Elle l'est, fragile. Mais elle sait également se défendre. Elle est courageuse et patiente. Des qualités dont elle fait preuve dans la vie de tous les jours. Elle est d'un caractère accommodant, même s'il ne faut pas non plus lui marcher sur les pieds. Gabrielle est une femme fidèle, en amitié comme en amour. Elle ne trahira jamais ses plus proches amis car elle a un sens aïgu du devoir et de la reconnaissance. Gabrielle peut cependant être perçue comme quelqu'un de têtue lorsqu'elle a une idée en tête. Elle est également particulièrement rancunière si quelqu'un l'a blessé ou fait du mal. Elle ne pardonne pas facilement. Une fois que les barrières ont été franchies, c'est terminé. En clair, il n'est pas facile de la vexer mais si vous y arrivez, tirez définitivement un trait sur elle ! Gabrielle reste quelqu'un d'attachant, de doux et d'attentionnée envers son entourage.
Originalité... Voila le maître mot du caractère de la jeune femme. Un fil conducteur de sa psychologie. Une jeune femme en complet décalage avec son environnement. Comme si l'humour et la légèreté était la meilleure barrière au désespoir. La première chose qu'on peut penser d'elle, c'est "qu'est-ce qu'elle est allumée celle-là" ! Complètement excentrique, Gabrielle aime se faire remarquer. Et elle y arrive particulièrement bien. On ne sait jamais trop où se situe la frontière entre le jeu et la réalité avec elle. C'est une femme généreuse, qui aime partager avec les autres. Gabrielle est peu sociable, il est rare de la voir au milieu d'une énorme bande d'amis. Elle aime le contact avec les autres, de temps en temps. Un caractère fort, cela est certain. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle est directe et franche. Si quelque chose ne lui plait pas, soyez assuré que la miss saura vous le faire remarquer. La jeune femme est quelqu'un de tout sauf pondéré. Elle vit à fond, à cent à l'heure. Soit elle adore soit elle déteste. Noir ou blanc. Pas de demi-mesure chez elle.



LIENS



    EVAN O'CONNOR
    Elle a rencontré Evan dans les ruines de New York, alors qu'il était blessé. Elle l'a ramené chez elle, l'a soigné. Il lui a bien plu et il faut croire que c'est réciproque car, avant de partir, ce dernier l'a embrassé passionnément. Depuis, il tente de la retrouver alors qu'elle ne sait plus quoi penser.
    ARMANDO VENEZZIO
    Il lui fait peur. Chef des Hors-la-loi, il a tenté de la rallier à eux, manquant cruellement de médecin. Gabrielle a eu le malheur de refuser et elle l'a regretté... Battue, violée, il ne lui a rien épargnée pour la faire céder. La laissant pour morte, elle a réussi à s'enfuir par elle ne sait quel miracle. Depuis, rien que son nom la fait trembler.
    ALEXANDER McCORD
    Le chef des Survivants. Un homme bon et altruiste. Gabrielle l'a rencontré alors qu'il lui proposait de rejoindre ses rangs. Elle a refusé mais ils ont passé de longues heures à discuter ensemble. Il paraît qu'elle lui rappelle sa femme, partageant également le même prénom. Elle sent une violente attirance les lier, les rapprocher mais ont-ils réellement le droit d'y céder ?
    SHARON TYLER
    Sa seule véritable amie ici bas. Ancienne photographe, elle fait partie des proscrits, comme elle. Les deux femmes ont trouvé un appui et elles savent qu'elles peuvent compter l'une sur l'autre en cas de problèmes.


HISTOIRE

~ Prélude :

Le premier souffle. Le premier cri. Le plus important dans la vie et on ne s'en souvient absolument pas. N'est-ce pas ironique de ne pas se sentir venir au monde et s'en rappeler ? Gabrielle ne fait pas exception à la règle. Elle fut la première à naître de l'union de ses parents : Torak Taylor et Kate Ferguson. Son père était un homme fort, sévère et froid. Une figure paternelle très brutale et ne dispensant guère de tendresse et d'affection. Directeur de grandes entreprises, il n'avait guère le temps de s'occuper de sa fille nouveau-né. Il était d'ailleurs contrarié que son premier-né soit de sexe féminin. Il ne considéra pas vraiment Gabrielle comme son aînée. Ce n'était "qu'une fille" après tout... Certes, la petite fille se montrait pleine de vie et enjouée. Mais ce ne devait pas être suffisant pour son père. Dès son plus jeune âge, Gabrielle obtint les qualités de sa mère. Physiquement parlant. Elle était belle, jolie et fraiche comme une rose. Qualité qu'elle allait garder toute son enfance et le reste de sa vie. Il se trouve que Gabrielle a rencontré sa cousine Noémie, quelques jours seulement après sa naissance. En effet, sa cousine était née quelques jours avant elle et la mère était restée en observation. La première rencontre entre les deux cousines advient donc à ce moment.
Ce qui étonnait le plus chez Gabrielle, c'était qu'elle ne pleurait jamais. Elle observait le monde pensivement, ouvrant de grands yeux verts mais on ne l'entendait jamais. Les puéricultrices lui firent des tests psychomoteurs qui se révélèrent tout à fait normaux. Mais cela ne cessait pas de les inquiéter. Un bébé qui ne pleure pas, qui ne crie pas.... Mais la petite Gabrielle, mis à part ce trait particulier, était en pleine santé. Un beau bébé, indubitablement. Mais ce qui mettait mal à l'aise, c'était le regard que portait ce bébé sur les autres. Un regard qui vous fixait, vous mettait à nu et vous donnait la sensation de regarder au plus profond de votre âme. Gabrielle Candice. Joli prénom pour une jolie petite fille. La petite fille s'endormit pour sa première nuit dans des draps de soie. Et oui, la famille Taylor était une famille des plus riches. Pas des plus aimantes. L'argent ne fait pas le bonheur. La mère de Gabrielle était écrivain à succès. Et elle aimait beaucoup plus ses livres que sa fille. Les sage-femmes furent choquées de voir que, dès l'accouchement terminé, la jeune femme ne pensait qu'au prochain chapitre de son livre qu'elle devrait écrire. Kate Ferguson n'était intéressée manifestement que par son roman. Et rien d'autre. Elle frémit d'horreur en apprenant qu'elle devait allaiter son enfant et paya une nourrice pour le faire à sa place. Naître dans la famille Taylor vous confère un statut, certes, mais à quel prix ?

~ Chapitre 1 - L'enfance :

Gabrielle grandit comme une belle plante. L'Histoire avec un grand H était en marche, en même temps que l'histoire de notre petite puce. Elle habitait à présent à New York, sa famille ayant déménager pour faciliter la vie du père de Gabrielle. Elle avait à présent trois ans et elle était déjà devenue inséparable de sa cousine Noémie. On ne voyait pas une petite fille sans l'autre et il était plus que fréquent qu'on ne les prenne pour des soeurs. D'ailleurs, Gabrielle et Noémie se comportaient comme si elles étaient soeurs et s'amusaient à le faire croire aux autres. Gabrielle était toujours au bon soin de sa nourrice. Et ses parents, toujours aussi distants avec elle. Le jour de ses quatre ans, un événement arriva dans la petite vie de Gabrielle. Sa mère accoucha de jumeaux : Jérémy et Seth. Gabrielle se fit une joie d'accueillir ses deux frères et se fit un devoir de les protéger. Elle était de quatre ans leur aînée et les materna aussitôt. Tout en leur faisant des vacheries dès que possible. Le père de Gabrielle eut une attitude similaire à celle qu'il avait eu lorsque sa fille avait vu le jour. Il jeta à peine un oeil aux nouveaux-nés, demanda si Madame allait bien et repartit à ses chasses. Elle eut somme toute une enfance très heureuse avec ses frères, bien que manquant d'amour parental, et ne se liant avec aucun enfant du quartier. Elle se comportait déjà comme un petit mec, cherchant à capter l'attention par des attitudes extravagantes. Cela ne lui valait généralement que des punitions mais elle persévérait et continuait dans cette voie. En même temps, elle s'occupait toujours de ses frères, les chambrant. Cela devenait leur mode de fonctionnement. Finalement, Gabrielle eut un précepteur qui commença à faire son éducation. Et qui s'arracha souvent les cheveux. Autant la petite fille était brillante, autant elle faisait tout pour mettre le bazar et le déstabiliser, ce qu'elle parvenait toujours à faire. Gabrielle était simplement une petite fille en manque d'affection, voila tout... Heureusement que le jumeaux étaient là. Mais la vie de Gabrielle allait, encore une fois basculer... Le jour de ses dix ans...

~ Chapitre 2 - La découverte :

Gabrielle avait donc dix ans. Elle était devenue une jeune fille, toujours aussi jolie. Et toujours aussi liée à sa cousine Noémie. Il était très rare que les deux petites filles se disputent. Même si Gabrielle avait un caractère bien trempé... Mais ce soir là... Les deux fillettes avaient décidé de se lancer dans l'escalade du grand chêne dans le jardin de ses parents. Un chêne immense et plusieurs fois centenaire. Après avoir échappé à l'attention de leur précepteur, les deux fillettes, se lancèrent dans l'escalade. Le but ? La première arrivée en haut, a gagné ! Gabrielle poussait Noémie du coude, sans se soucier du danger que représentait déjà la hauteur à laquelle elles étaient. Mais soudain... Noémie se défendit en un réflexe vif et son coude frappa les côtes de Gabrielle. La petite fille s'apprêtait à répliquer quand elle lâcha prise. Elle tentait de crier mais aucun mot ne franchissait ses lèvres. Elle finit par se taire et ferma les yeux. Elle se concentra sur son rythme cardiaque. Doucement, calme toi.... Elle soupira, et rouvrit les yeux. Elle était étendue sur le sol, son père l'observait, immobile. Noémie était toujours dans l'arbre. Le regard de son père était... Quoi ? Angoissé ? Sa nurse la mit au lit et s'occupa d'elle. Gabrielle était en état de choc. Et pourtant, quelques jours après, tout allait bien. Ses parents lui expliquèrent qu'il ne fallait pas faire des choses aussi dangereuses... Son père n'avait pas l'air particulièrement fier d'elle ni mécontent non plus. Neutre, comme toujours... Mais Gabrielle avait trouvé ce qu'elle voulait faire. Elle voulait soigner. Elle voulait aider ceux qui souffrent...

~ Chapitre 3 - La fin de l'innocence :

L'entrée dans l'adolescence vit le glas du couple que formait ses parents. Gabrielle ne fut pas particulièrement émue de cela. Elle était attachée ni à l'un ni à l'autre. Aussi, lorsqu'elle dû faire un choix entre son père et sa mère, demanda-t-elle de partir en pension. Gabrielle était une adolescente révoltée, rebelle. Elle ne reniait pas les valeurs de la famille. Elle avait soutenu ses deux frères lorsque ceux-ci avaient suivi son chemin. Elle avait gardé un lien très fort avec eux, de même qu'avec sa cousine. Gabrielle ne se gênait absolument pas pour rabattre le caquet à des petits mecs qui la prenaient pour cible, du fait de son originalité. Et elle devint une sorte de... Comment dire ? D'enjeu ? Oui, c'était cela. Les autres filles du lycée étaient des petites filles à papa. Et qui minaudait et parlait rouge à lèvre. Il est vrai que Gabrielle tranchait beaucoup dans le décor. Habillée de noir, ou de couleur harmonieuse, les cheveux coupés courts, elle ne fréquentait que les garçons. Mais elle était toujours d'une élégance à damner le diable. Mais gare à celui qui s'approchait de trop près. D'une part parce que Gabrielle savait se défendre mais qu'en plus, ses frangins étaient dans le même lycée qu'elle. Elle n'appréciait pas beaucoup leurs interventions d'ailleurs. C'est un peu par provoc qu'elle eut sa première aventure sérieuse. Un mec de sa bande qui avait su l'allumer, à l'air plutôt doux. Et qui déplaisait particulièrement à Jérémy et Seth. Elle n'avait pas hésité. Une soirée avait été organisée chez le jeune garçon. Et durant cette soirée, elle avait franchi le pas et couché avec lui. Ce qui s'était su, au bahut. Et ses frangins l'avaient fort mal pris. Gabrielle ne savait pas trop ce que c'était que l'amour et laissa les mecs s'expliquer entre eux. Elle intervint seulement lorsque Seth faillit casser le nez du jeune homme.

~ Chapitre 4 - La mort :

La vie de Gabrielle allait une fois de plus connaître un tournant tragique, le jour de ses 22 ans. La jeune fille poursuivait ses études. Elle n'était pas spécialement brillante, il faut le dire, et étudiait loin de sa famille, dans l'attente surtout de devenir médecin. Elle avait beaucoup de travail, la dernière semaine de cours avait été éprouvante. Elle avait à présent une semaine de vacances et comptait bien en profiter. Elle prit le premier train et décida de passer le week-end avec sa famille, espérant que Jérémy et Seth étaient là-bas. Elle descendit à la gare et, surprise, remarqua que ses parents n'étaient pas venus la chercher. Qu'à cela ne tienne, elle prit un taxi. Elle arriva dans la rue, bordant de somptueuses propriétés. Elle avait le coeur battant, cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas vu toute la petite tribu ! Elle descendit donc, paya le taxi et se dirigea d'un pas tranquille vers la somptueuse bâtisse. La porte était entrouverte. De plus en plus intriguée, Gabrielle se faufila par la porte entrouverte. Le silence était total. Elle appela. Aucune réponse. Elle monta le grand escalier central pour arriver à l'étage des chambres. La porte de celle de ses parents étaient grande ouverte. Ses yeux s'écarquillèrent d'horreur et elle resta sous le choc, immobile. Ses parents et son frère Jérémy gisaient contre terre, baignant dans leur sang. La gorge montrait clairement deux trous sanguinolents. Un règlement de compte... Son père avait toujours baigné dans le monde plus ou moins louche des affaires... Gabrielle recula, la bouche entrouverte, incapable de se reprendre. Pourquoi ? Elle s'effondra au sol, surprise elle-même par la violence de sa peine. Non, cela n'était qu'un mauvais rêve. Elle allait se réveiller. Mais non. C'était l'affreuse réalité qui se tenait devant ses yeux. Elle enterra ses parents, en compagnie de son frère survivant, Seth, et de sa cousine. Inconsolable, elle retourna à New York pour devenir médecin...
Tout allait s'effondrer autour d'elle. L'escalade de la violence entre USA et URSS. L'année 2010 marquant un tournant pour elle mais aussi pour l'humanité toute entière. Les blocs se reformèrent, et commença la Guerre Tiède. Gabrielle vit avec horreur le nombre de blessés dans les hôpitaux exploser. Aidant de son mieux, elle ne put absolument rien faire quand la Troisième Guerre Mondiale éclata avec son lot de morts, d'horreurs. Elle réussit à survivre en se cachant dans une cave profonde en plein coeur de Manhattan. A présent, elle tente de survivre comme elle le peut, monnayant par du troc ses talents de médecin et tentant de soulager les souffrances de ceux qui restent...




HORS-JEU

COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Par google
UN PETIT MOT ?//




Dernière édition par Gabrielle C. Taylor le Lun 11 Juil - 14:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 13:45

Bonjour et bienvenue Ballon
Bon courage pour la suite de ta fiche Love N'hésite pas à me MP (sous Katarina (: ) si tu as la moindre question ♥️
Olala, Cotillard et DiCaprio, encore une fan d'Inception ? *__*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 13:46

Et oui, sont trooop beaux tous les deux ^^
Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 13:52

Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 14:01

Merci !

J'ai terminé ma fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Jones
I'm forever blindavatar

Messages : 1559
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 37
Localisation : New-York

MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 14:32

Je te re souhaite la bienvenue ici.

Préviens-nous quand tu penses avoir fini ta fiche. Et puis...je veux bien un lien avec Alec Lewis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 14:33

J'ai terminé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Katarina K. Jones
In the shadow of your heart.
avatar

Messages : 1762
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 26
Localisation : Elizabethtown

MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 14:33

C'est re moi xD !
J'aime vraiment beaucoup ton style, c'est très sympa à lire *__* Mais avant de te valider, j'aurais juste une petite question : comment meurt sa famille ? Voilà, c'est tout, après je te valide tout à fait \o/

_________________
« AND HE TOOK HER IN HIS ARMS AND KISSED HER UNDER THE SUNLIT SKY,
AND HE CARED NOT THAT THEY STOOD UPON THE WALLS IN THE SIGHT OF MANY. »

— J.R.R. Tolkien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisiswar.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 14:35

J'avais pensé à un assassinat, son père étant dans le monde des affaires, louche en plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Katarina K. Jones
In the shadow of your heart.
avatar

Messages : 1762
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 26
Localisation : Elizabethtown

MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 14:41

Dans ce cas, tu pourrais rajouter une ou deux lignes là dessus ? Juste pour que ce soit plus clair ^___^

_________________
« AND HE TOOK HER IN HIS ARMS AND KISSED HER UNDER THE SUNLIT SKY,
AND HE CARED NOT THAT THEY STOOD UPON THE WALLS IN THE SIGHT OF MANY. »

— J.R.R. Tolkien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisiswar.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 14:45

C'est fait ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Katarina K. Jones
In the shadow of your heart.
avatar

Messages : 1762
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 26
Localisation : Elizabethtown

MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 14:54

Dans ce cas ça me va parfaitement ! Je te valide (:
Bon jeu, et n'oublie pas d'ouvrir ta fiche de lien et tout et tout ^__^

_________________
« AND HE TOOK HER IN HIS ARMS AND KISSED HER UNDER THE SUNLIT SKY,
AND HE CARED NOT THAT THEY STOOD UPON THE WALLS IN THE SIGHT OF MANY. »

— J.R.R. Tolkien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisiswar.forumactif.org
Ethan Jones
I'm forever blindavatar

Messages : 1559
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 37
Localisation : New-York

MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 18:25

Je veux un RP avec Alec Lewis!!!
(Oui je sais que je te l'ai déjà demandé mais je le redis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   Lun 11 Juil - 19:52

Pas de soucis :p
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabrielle C. Taylor {On a frôlé la vie !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corey Taylor
» Corey Taylor ( Chanteur de Slipknot )
» Du Nouveau de la part de Taylor Fladgate
» Henri IV à la téloche ...
» Wonder women ou pas ???????????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This Is War :: Parias-
Sauter vers: