AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A golden heart with broken wings - Les liens de Liam

Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Marsden
In love with JUDASavatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 38
Localisation : Elizabeth Town

MessageSujet: A golden heart with broken wings - Les liens de Liam    Dim 18 Sep - 20:13

Marsden Liam



    A golden heart with broken wings.



    (c) CRÉDIT - FICHE

    « Traits de caractère. »

    Enfant déjà j’étais plutôt discret, il faut dire que l’éducation très dure de ma mère ne laissait aucune place à un caractère plus extravagant. Il m’est possible de passer de nombreuses heures sans dire un mot tant j’ai gardé l’habitude de demeurer silencieux et très sincèrement, ceci ne me dérange plus maintenant. Etant plutôt rêveur je ne m’ennuis jamais, créant de nouvelles espérances ou revisualisant d’anciens souvenirs heureux à ma guise. J’essaye cependant de toujours me montrer le plus agréable possible envers les personnes qui m’entourent et me fait parfois violence pour engager la conversation de peur de paraître froid alors que non, pas du tout. Il se trouve seulement que je suis plutôt timide, je ne suis certainement pas la personne la plus entourée d’amis ici et c’est sans doute à cause de cela. Cependant, je pense entretenir de bonnes relations avec tout le monde car j’ai toujours essayé d’aider chacun, de me montrer le plus présent possible tout en restant en retrait afin de ne pas m’imposer. Il ne m’ai jamais arrivé de laisser qui que ce soit tombé ou ne pas tenir mes promesses lorsqu’il s’agit d’un service à rendre, je suppose que ceci fait qu’on peut compter sur moi. D’autre part je suis une personne qui ne porte de jugement sur personne et ne critique aucun choix, quand bien même ils m’apparaissent comme mauvais. Disons que je ne vois pas vraiment à quoi servirait de juger quelqu’un sur un fait ou une parole alors qu’au final, sa nature profonde ne tient pas qu’à cela. Peut-être ai-je tort, ou bien suis-je encore bien trop naïf mais je n’arrive pas à me faire à l’idée de laisser tomber qui que ce soit, pour quelque motif que ce soit… Je ne sais pas, ça ne fait simplement pas partie de ma nature. Et puis je crois que moi-même j’aimerais qu’on me juge sur ce que je suis réellement plutôt que sur mes actes ou autre car bien souvent les jugements sont hâtifs et particulièrement blessants. Toujours est-il que je suis également un homme passionné, bien que cette passion se fasse plus discrète que ce à quoi l’on pourrait s’attendre : Je peux passer des heures à jouer au piano ou à me blottir dans les bras de la personne que j’aime et croyez-moi, il n’y en eut pas beaucoup. Deux seulement. Une femme, un homme, mes deux âmes sœurs. Cela peut paraître étrange mais je n’ai jamais aimé à la légère, et mon engagement dans une relation est toujours très profond. Ceci vaut également pour les relations amicales. De manière générale je suis quelqu’un de doux, calme et très généreux ; Il m’est impossible que de refuser quoi que ce soit à quiconque. Le mot « non » ne fait pas vraiment partie de mon vocabulaire…

    « Facts about me. »

    Né en Alaska il y a 33 ans, je n’eus pas le droit à une enfance très joyeuse. Tout d’abord mes parents avaient de sérieux problèmes d’argents, ce qui créait déjà des tensions à la maison, mais ma mère m’a de plus battu durant de longues années. Mon père quant à lui était un homme absolument merveilleux qui malheureusement ne parvenait pas toujours à me protéger car souvent absent. Il travaillait presque jour et nuit pour que nous ayons tous les jours de quoi manger et n’avait que très peu de jour de repos. Il travailla encore davantage lorsque je voulu coûte que coûte apprendre le piano, qui devint d’abord une réelle passion avant d’être finalement mon métier. La musique coulait dans mes veines, je ne pouvais aller contre. Le divorce de mes parents advint au moment où je voulus entrer au conservatoire en dépit de nos problèmes financiers et finalement, ma mère nous quitta peu après que mon père ai accepté afin de me faire plaisir. Je ne la revis pas avant très longtemps et vécu avec mon père jusqu’à ce que je rencontre Natacha au conservatoire, alors que j’avais 20 ans. Ce fut ma première histoire d’amour et elle fut si intense que très vite, nous nous installâmes ensemble. Je l’aimais sincèrement plus que tout au monde et lorsqu’elle m’annonça au bout de deux ans de vie commune qu’elle était enceinte, je crus que j’allais en mourir de bonheur. Je voulais l’épouser, fonder une famille nombreuse à ses côtés mais la vie ne m’offrit pas ce cadeau. Elle tomba gravement malade à son septième mois et mourut des suites d’un accouchement absolument abominable. L’enfant ne survécu pas non plus. Ceci fut le début de ma descente aux Enfers, je souffrais tellement qu’il me fut bientôt impossible de supporter cette vie et me mit à boire énormément, chaque jour. Je quittai alors sur un coup de tête l’Alaska en abandonnant ma carrière de pianiste, mon père, mes amis pour m’installer à New York où je vécu une vie de misère, jouant dans des bars afin de pouvoir continuer à m’acheter de l’alcool. Cette situation dura jusqu’à la guerre, l’évenement qui me fit prendre conscience de mon problème et me permit de me sevrer. Alors, je fus trouvé dans les rues de New York par des survivants qui me ramenèrent à la communauté. Peu de temps après je trouvai Lucy et Lucas dans des ruines lors d’une expédition et décidai de les ramener avec moi afin de les sauver, je n’imaginais cependant pas à ce moment là qu’ils deviendraient comme mes enfants. Au début ils n’acceptèrent que moi à leurs côtés, pour finalement s’installer définitivement dans ma vie. Nous avons donc vécu à trois durant deux ans jusqu’à ce que je ne rencontre Samuel, un nouvel arrivant, qui fut pour moi comme une révélation. Je m’interrogeais depuis quelques temps sur ma sexualité et finalement, le rencontrer lui me fit prendre conscience de cette nouvelle homosexualité d’abord très difficile à gérer. Tellement difficile que je n’osai même pas en parler aux jumeaux, de peur qu’ils ne me rejettent. Peu de temps après cela je tombai gravement malade et manquai de mourir, mais Mathilda me sauva in extremis. Malheureusement ma vie ne pu reprendre son cours normal, après que nous ayons été attaqués par les HLL Samuel devint particulièrement distant et Lucy s’était pris une balle. Toutes les choses en lesquelles je croyais s’écroulaient brutalement. Elles s’écroulèrent encore davantage lorsque nous dûmes finalement quitter la communauté, Samuel et les jumeaux ne faisant pas partie du même groupe que moi j’en fus séparé. Ce choc là, je ne pu le supporter et sombrai de nouveau dans l’alcool pour ne plus en sortir avant de nombreux mois, empirant jour après jour mon état de santé. J’ai quitté Samuel en arrivant à ElizabethTown, ai également abandonné les jumeaux à ce moment là pour vivre comme un paria dans ma propre maison, un être particulièrement méchant et odieux. Pourtant, je parvins une nouvelle fois à m’en sortir. Grâce à Samuel j’ai réussi à arrêter de boire et aujourd’hui ne désire plus qu’une chose : Que nous formions une famille tous les quatre... Ou tous les sept.








      ♥ Brimstone Samuel
      « Fiancé »
      Il est mon tout, la personne que j’aime le plus au monde. Pourtant, le début de notre histoire a été particulièrement compliqué, d’une part car je n’assumais absolument pas mon homosexualité mais également car j’ai très vite eu de gros problèmes de santé qui nécessitaient que l’on s’occupe beaucoup de moi. Qui d’autre aurait tenu le coup ? Qui ne m’aurait pas quitté suite à tout ceci ? Samuel, mon Sam. Notre relation a immédiatement pris une telle importance qu’au début déjà je n’imaginais plus faire ma vie sans lui. Il m’a soutenu, réconforté, aidé et supporté si souvent que je ne doute plus, ne me pose plus de questions stupides comme autrefois : Il m’aime, je l’aime, il est grand temps de vivre notre vie pleinement. Même si nous avons vécu des moments très difficiles, même si nous avons eu l’un envers l’autre des mots et des gestes horribles, j’ai aujourd’hui l’impression d’être plus proche que jamais de lui.
      ♥ Natacha Greggson
      « Ex future wife »
      Natacha fut la première femme que j’ai aimé, la première et la dernière. Tout alla très vite entre nous, notre amour se révélant immédiatement extrêmement fort, tout allait très bien, j’étais heureux, elle me correspondait parfaitement, comme si nous avions été exactement faits l’un pour l’autre. Sa grossesse fut donc un événement particulièrement heureux pour moi, bien qu’accidentel à la base. Je me sentais néanmoins prêt pour cette vie là, l’attendant avec impatience. Seulement, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu… Aujourd’hui encore, je ne peux le nier, mes sentiments pour elle demeurent très forts. Je l’aimerai toujours, qu’importe les années qui défilent, mais je dois refaire ma vie. J’ai souffert trop longtemps, et souffre toujours de sa perte, seulement il est grand temps que je me tourne enfin vers l’avenir, et non plus vers le passé. Alors… Même si Natacha reste le premier amour de ma vie, j’ai décidé de me consacrer pleinement au deuxième à présent. Je veux faire ma vie avec Samuel, et non plus imaginer celle que j’aurais pu avoir avec Natacha.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Marsden
In love with JUDASavatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 38
Localisation : Elizabeth Town

MessageSujet: Re: A golden heart with broken wings - Les liens de Liam    Dim 18 Sep - 20:58

I- Family






    Lucy & Lucas Taylor
    « Children »
    Mes deux petits bouts. Pouvoir m’occuper d’eux jour après jour est une source de bonheur ineffable pour moi car, en dépit de notre absence de lien biologique, j’aime ces enfants comme les miens. Voilà deux ans qu’ils partagent ma vie et je ne le regrette pour rien au monde parce que pouvoir être père… Pouvoir aimer des enfants aussi formidables… Non, il n’y a décidemment rien de plus précieux à mes yeux. J’ai toujours eu des rêves de famille et peu à peu, ils deviennent réalité alors que pourrais-je souhaiter de plus ? Malheureusement, je ne suis pas un père parfait. J’ai commis beaucoup d’erreurs, dont certaines que je ne me pardonnerais jamais, mais j’espère pouvoir me rattraper un jour… J’espère, et je compte tout faire pour.
    Marsden Ambre
    « Daughter »
    A VENIR



    Marsden Luh-Ahn (Lou-Anne)
    « Daughter »
    A VENIR
    Marsden George
    « Father »
    A VENIR




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Marsden
In love with JUDASavatar

Messages : 130
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 38
Localisation : Elizabeth Town

MessageSujet: Re: A golden heart with broken wings - Les liens de Liam    Dim 18 Sep - 21:01



    Ethan Jones
    « Friend ? »
    Je ne sais pas si c’est toujours réciproque mais personnellement, je considère Ethan comme l’un de mes meilleurs amis. Nous avons toujours été proches, nous comprenant parfaitement et finalement, je crois ne plus savoir pourquoi nous nous sommes tant éloignés. Ca remonte à la disparition de Katarina il me semble mais, il était tellement paniqué sur le moment qu’il ne voulait pas voir le danger alors que moi je le voyais très bien… C’est vrai, je ne l’ai pas aidé, ou du moins je ne suis pas parti avec lui mais j’ai fait mon possible pour m’occuper de la communauté en son absence, et en celle d’Alexander au même moment. Est-ce qu’on peut dire que je l’ai tout à fait abandonné ? Je ne sais pas… En tout cas il ne semble plus vouloir avoir le moindre lien avec moi et très sincèrement, ça me fait beaucoup de peine. Il me manque, mais je n’oserais jamais aller le lui dire de peur d’essuyer un échec alors… J’espère qu’un jour les choses s’arrangeront même si maintenant nous ne nous connaissons plus vraiment au final. J’ai vécu certaines choses importantes de mon côté, sans doute que lui aussi, et nous en sommes forcément changés. J’aimerais cependant reprendre contact avec celui que je considérais presque comme un frère autrefois.
    Lilly Stevens
    « Friend ? »
    Nous nous sommes toujours très bien entendu avec Lilly, et ce bien malgré notre différence d’âge. C’est une jeune femme pétillante, souriante et en laquelle j’ai une totale confiance. Je l’aime beaucoup, c’est d’ailleurs la première personne à qui j’ai avoué mon homosexualité, même si au final je n’ai pas tout à fait eu le choix. En tout cas mon secret à été bien gardé avec elle, ce font je lui suis toujours reconnaissant et qui a encore davantage renforcé ma confiance en elle. Seulement voilà, Lilly m’en veut toujours pour mon comportement lorsque je suis arrivé à ET, et plus particulièrement vis-à-vis de Sam alors… Je ne sais pas très bien si elle me pardonnera un jour et cessera de me regarder de ce regard continuellement sombre.



    Gabrielle McCord
    « Friend »
    Des évènements tragiques nous ont rapproché alors qu’à la base nous ne nous connaissions pas plus que cela. Je l’avoue, j’ai eu de la peine pour elle lorsque tant de personnes l’ont laissé de côté, mais ce n’est pas ça qui m’a poussé à l’aider. C’est juste… Je n’aime pas que l’on fasse du mal aux autres sciemment, et personnellement je n’avais aucune raison de lui en vouloir. D’ailleurs, je ne regrette pas de l’avoir aidé lorsque je l’ai pu car à présent nous sommes de bons amis, elle compte pour moi. Même si j’ai été horrible avec elle récemment, elle compte pour moi alors… Je vais devoir lui présenter mes excuses, à elle également. Parce qu’elle les mérite largement.
    Alexander McCord
    « Friend »
    Alexander est une personne que j’apprécie et pour laquelle j’ai beaucoup de respect. Malgré tout ce que les médisants pourront dire, nous avons été en sécurité durant deux ans grâce à lui et l’attaque des HLL ne devrait pas lui être reprochée. En tout cas, moi je le respecte toujours autant qu’avant, et lui suis reconnaissant pour tout ce qu’il a fait. J’espère que malgré notre éloignement avec Ethan, il sait qu’il peut toujours compter sur moi. D’ailleurs, je vais essayer de me rendre de nouveau utile très prochainement.



    Katarina Jones
    « Friend ? »
    Une personne très agréable que je côtoyais souvent du temps où Ethan et moi étions amis, bien que je me sois toujours gardé de trop m’imposer afin de ne pas déranger son mari. Voilà des mois que nous ne nous parlons plus, d’abord à cause de mes problèmes de santé puis d’alcool et je ne peux pas vraiment dire qu’elle me manque. Oh, je l’apprécie beaucoup, oui, mais la revoir sans revoir Ethan serait sans doute difficile pour moi, douloureux. Ceci dit, essayer de renouer le contact avec elle me ferait plaisir, car même si nous nous connaissons principalement pour les amis que nous avons en commun ou Ethan, Katarina est également une personne que j’apprécie pour ce qu’elle est, très simplement. Peut-être en viendrons-nous à nous recroiser prochainement ?
    Marry Peterson
    « Friend »
    Quelques échanges ont suffit à lier ce qui me semble être une amitié entre nous. D’une certaine manière nous nous connaissions déjà auparavant, mais la machine récalcitrante de la communauté nous a aidé à faire plus amples connaissances, c’est vrai. J’ai découvert en Mary une sensibilité surprenante, ainsi qu’une passion commune pour le piano ce qui ne peut bien sûr que nous rapprocher. Je pense également pouvoir compter sur elle en cas de besoin, Mary est à mon sens une personne bien.



    Aaron Thomas
    « Friend»
    J’ai la chance d’avoir un caractère facile, sans quoi Aaron et moi ne pourrions sans doute pas être amis. C’est vrai, il m’a souvent donné du fil à retordre mais cela ne m’empêche pas de l’apprécier parce que je crois qu’au-delà de son air de méchant, il conserve tout de même un bon fond. Je l’avoue, j’ai parfois du mal à comprendre pourquoi il se montre si ironique et désabusé mais j’essaye de ne pas trop en tenir compte, de faire comme si je n’avais rien entendu. Parfois, ses remarques me font même sourire tant leur sarcasme est prévisible. Au-delà de cela, il est également le premier homme par lequel j’ai été attiré, même si en toute honnêteté je n’y pense plus du tout.
    Mathilda Johnson
    « Friend »
    Je lui dois énormément. Nous avons toujours été amis, mais ma maladie nous a énormément rapproché. Elle a prit soin de moi durant des semaines sans broncher, s’est battue pour trouver ce dont je souffrais et finalement, je suis toujours en vie. Qui appart elle aurait pu réussir ça ? Il est vrai que ma rechute nous a éloigné car comme avec beaucoup de personnes, j’ai été odieux avec elle mais… c’est Mathilda. Je ne suis pas sûr qu’elle m’en veuille réellement, elle refuse simplement l’idée que je m’envois en l’air stupidement après tout ses efforts. Je comprends, après tout. En tout cas, elle fait désormais partie de mes amis les plus proches, aussi surprenant que cela puisse paraître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A golden heart with broken wings - Les liens de Liam    

Revenir en haut Aller en bas
 
A golden heart with broken wings - Les liens de Liam
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Royal Paladin] Broken Heart
» Liens importants
» Golden Demon Baltimore 2010
» Des liens à ne pas manquer (pour voir de très belles figu!)
» Wings of War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This Is War :: HERE WE ARE AT THE START :: 
Vous & Vos personnages
 :: LES LIENS
-
Sauter vers: